Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Premier pays latino à offrir une station de recharge pour voitures électriques

Chili / / Amérique du sud

Anticipant l’arrivée imminente des premiers véhicules 100% électriques dans le pays, Santiago du Chili s’équipe d’un centre de recharge rapide inauguré en grande pompe par le président Sebastián Piñera. Une première pour le pays et pour l’Amérique du Sud.


Santiago va rouler à l’électricité

Située à l’angle des rues Vespucio et Vitacura, au cœur de la capitale chilienne, la station Petrobras est devenue la première “electrolinera” du pays, par opposition aux “gasolineras” (les stations essences conventionnelles).

Ce projet a pu voir le jour grâce à une collaboration entre Petrobras, compagnie pétrolière brésilienne, Chilectra, distributeur d’électricité chilien, et Marubeni, l’importateur de Nissan au Chili.

Il sera désormais possible de recharger son véhicule à 80% de sa capacité en 30 minutes environ, grâce à un équipement électrique de 50.000 watts importé de France par l’entreprise Marubeni. Cette recharge devrait procurer une autonomie moyenne de 130 km aux automobilistes équipés d’un véhicule électrique standard. Les utilisateurs pressés pourront également opter pour une demi-charge, effectuée en 15 minutes seulement, pour un prix fixe de 2.000 pesos (environ 3 €).

Bonnes perspectives de marché

Le PDG de Chilectra, Cristián Fierro, affirme que son entreprise est prête à absorber la demande des voitures électriques à grande échelle. Selon lui, 200.000 véhicules consommeraient environ 436 gigawatts-heures par an, soit 3,6% de l’énergie électrique fournie à l’heure actuelle par Chilectra dans la Région métropolitaine.

De son côté, le président de Nissan Marubeni, Tadaaki Kurakake, se félicite de cette initiative qui permettra de préparer la sortie de la Nissan LEAF, l’un des premiers véhicules 100% électriques qui verra le jour au Chili, avec la Mitsubishi i-MiEV.

L’habilitation de nouveaux points de recharge est d’ores et déjà à l’étude dans d’autres stations services, ainsi que dans des parkings publics, des centres commerciaux ou des immeubles.

Un prix au kilomètre imbattable

Les recharges à domicile devraient durer entre 6 et 7 heures, et Chilectra a annoncé qu’elle offrirait un tarif d’heures creuses de 22 h à 8 h, inférieur de 30% au prix normal afin d’inciter les consommateurs à effectuer leur recharge lorsque la demande électrique sur le réseau est au plus faible.

Les voitures électriques offriront ainsi un coût au kilomètre inférieur de 75% à celui des voitures essences traditionnelles, tout en permettant une amélioration sensible de la qualité de l’air, puisqu’elle ne rejettent ni CO2, ni gaz d’échappement. Cette technologie devrait également bénéficier à l’industrie minière, puisqu’elle nécessite de grandes quantités de cuivre et de lithium : deux minéraux pour lesquels le Chili figure parmi les principaux producteurs mondiaux.

L’electrolinera est la première station service électrique d’Amérique Latine, alors que le Japon en compte déjà plus de 600. On en dénombre seulement 41 dans le reste du monde.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires