Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Facebook peut nous sauver du réchauffement climatique

Australie / / Océanie

Le manque de confidentialité sur l’Internet est peut-être un problème pour beaucoup mais pas pour l’environnement : c’est une mine d’or pour les éco-entreprises afin de mieux cibler leurs clients potentiels.

Partager sa vie privée pour partager tout court

Facebook a été la cible de reproches sur le peu de vie privée laissé aux utilisateurs mais cela fait l’affaire des entreprises écolos qui peuvent approcher tous nos petits secrets. Un grand nombre de sites internet spécialisés dans les services verts utilisent les réseaux sociaux et les téléphones reliés à internet pour aider les consommateurs à réduire leur impact sur l’environnement, leurs dépenses et leur consommation.

Comment? En partageant !

Co-voiturage par Internet

Bientôt, conduire seul sa propre voiture au travail sera un luxe qu’on ne peut et doit plus se permettre. Sur Facebook, Jayride aide les conducteurs et les passagers australiens à se rencontrer, partager les coûts et réduire l’empreinte carbone d’un véhicule. Partager une voiture sur un an fait économiser en moyenne 5 dollars aller-retour, soit 2.400 dollars par an.

Avoir une voiture est dépassé. C’est du gaspillage et de la pollution.

Fini la possession, place à la consommation en commun. Jusqu’à présent, la location ou le partage étaient réservés aux biens chers, comme les maisons, les véhicules, etc. Pour les plus petits objets, cela n’en valait pas la peine, trop de temps passé à remplir de la paperasse pour louer une perceuse, sans réelles économies.

Économies de temps et de papier

Mais les choses changent : Facebook propose des pages de partage et des annuaires, aidant à limiter la consommation inutile. Et le manque de confidentialité est un élément rassurant : Facebook connaît chaque membre, ses amis et ceux avec qui on fait affaires.

La tendance ne fait que commencer mais déjà les écologistes prévoient que le partage revu façon Facebook va bientôt faire ses preuves dans la diminution des impacts de chacun de nos gestes sur le climat.

Quelques sites de partage :

What’s Mine is Yours: Consommation en commun

Jayride – Co-voiturage à petits prix en Australie

Freecycle – Changer le monde, un cadeau à la fois

Friends With Things: Partager et emprunter gratuitement

Garage Sale Trail – Vide-greniers en Australie

Airbnb - Hébergement

Swap.com – Marché de troc

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires