Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Les femmes passent aux commandes, tout en douceur…

Argentine / / Amérique du sud

La première ligne de bus urbains pilotés uniquement par des femmes a vu le jour à Vicente López, près de Buenos Aires, où huit unités viennent d’entrer en service. Les autorités municipales ont estimé que le style de conduite féminin était plus adapté à un transport de qualité.

Les transports en communs plus doux par la présences de femmes au volant ? C'est l'objectif affiché par la mairie de Vicente Lòpez © Doncentu (Wikimédia Commons)

A la recherche de la « douceur féminine »

Sur les 28 postes de chauffeurs à pourvoir à l’occasion de l’ouverture de la « ligne du Bicentenaire » (l’Argentine vient de fêter ses 200 ans d’indépendance), pas un homme n’a été retenu. Ce cas de discrimination positive en faveur des femmes trouve son explication dans le style de conduite féminin, comme l’explique Luis Fusco, secrétaire aux Transports de la commune de Vicente López :

Comme cette ligne est destinée au transport d’enfants et de personnes âgées, nous voulions que les chauffeurs conduisent de manière plus douce.

Le parcours de la ligne du bicentenaire comprend en effet de nombreuses écoles primaires, une maternité, ainsi qu’un club de retraités.

De l’emploi pour les femmes

Autre particularité : la gratuité des voyages. La mairie prend en charge ce service public et a également prodigué une formation de trois mois à chacune des nouvelles recrues.

Avec des femmes au volant, la ligne parait plus familiale, plus cordiale.

, déclare Rafaela Nuyl, l’une des conductrices. Cette mère célibataire de trois enfants était à la recherche d’un emploi depuis plusieurs mois et se félicite de l’initiative de la mairie de Vicente López, qui permet de donner un coup de pouce aux femmes sur le plan professionnel, tout en bousculant les idées reçues sur les métiers réservés aux hommes.

Jusqu’à présent, je n’ai été victime d’aucun comportement machiste

, affirme-t-elle, même si elle reconnaît que « ce n’est pas courant de voir des femmes au volant de véhicules de transport public ».

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires