Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

La pisciculture pour lutter contre la pauvreté

Mozambique / / Afrique

L’objectif est de produire, en 2014, 1.500 tonnes, et ainsi contribuer à la lutte contre la pauvreté dans la région de Cabo Delgado. Au-delà des emplois, c’est aussi un enjeu de santé publique visant à créer les conditions d’un régime alimentaire équilibré pour la population.

La pisciculture permet d'apporter une alimentation plus équilibrée et offre une source de revenus pour de nombreuses familles. © Nico Smit

Ressources pour l’organisme et les familles

C’est un fait bien connu que la province de Cabo Delgado regorge d’initiatives de production de poisson (surtout d’eau douce) de la part d’associations et d’éleveurs individuels, profitant des subventions des autorités, qui souhaitent encourager le développement de cette activité.

Le représentant de l’Institut National d’Aquaculture, Elídio Jorge, estime que le processus de réhabilitation et repeuplement des bassins, commencé en 2004, est en train de s’étendre à d’autres régions. Les subventions ne sont pas uniquement destinées à des associations car le but est également de voir des familles, individuellement, posséder leur propre bassin de culture.

Nous encourageons les familles, individuellement, à posséder leurs propres bassins, afin d’augmenter le revenu familial, diversifier le régime alimentaire et pour que, dans un futur proche, elles puissent entrer dans le circuit commercial, en vendant ou échangeant leur production

, affirme Elídio Jorge.

Une activité pour tous

De la même façon, un programme de création de poissons a été lancé dans des centres, et notamment des prisons. Celle de Rua-Rua est pionnière en la matière, là-bas, la ressource eau est considérée inépuisable.

L’idée est ensuite de mener une vaste campagne de formation afin que l’activité puisse être exercée par le plus grand nombre.

On constate cependant un phénomène naissant de vol de poisson dans les bassins, à l’aide de filets à maille fine, apparemment entre des associés d’une même région, qui mérite un autre abordage, plus social.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires