Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Un groupe d’adolescents poursuit le gouvernement pour non-protection des générations futures

USA / / Amérique du nord

iMatters, une campagne écologiste dirigée par des adolescents, entame un procès contre le gouvernement fédéral et chacun des états pour non-réaction au réchauffement climatique et non-protection des ressources pour les générations futures.

Conflit de générations

Les jeunes seront affectés par le réchauffement climatique et l’inaction du gouvernement

, explique Alec Loorz, 16 ans, fondateur de iMatter. Selon l’avocat de iMatter, se retourner contre le gouvernement est la seule chance d’intervenir dans un litige devenu bien trop important pour le système traditionnel.

C’est juste du bon sens, une base légale fondamentale pour la protection de notre planète.

Un procès pour secouer la vie politique

Les plaintes s’appuient sur la doctrine de la confiance publique, qui remonte à l’Antiquité, ainsi que sur la nuisance publique des gaz à effet de serre. Même si le procès contre le gouvernement fédéral risque de ne pas aboutir, les 51 procès vont forcer les différentes cours à établir des jugements sur le réchauffement climatique et aider à la couverture médiatique.

Cela assure la réflexion sur le problème et force tous les systèmes, y compris le législatif, à réagir en continu.

La Cour Suprême donnera son opinion sur la nécessité d’une action en justice dans les semaines qui viennent. Pour Michael B. Gerrard , directeur du Centre de lois sur le réchauffement climatique (Columbia University’s Center for Climate Change Law), les écologistes utilisent ces procès comme dernier recours devant l’inefficacité du Congrès pour réguler les émissions de gaz à effet de serre. Le Sénat a déjà refusé des projets de loi à ce sujet et la majorité républicaine à la Chambre essaye de supprimer les pouvoirs de l’EPA sur le réchauffement climatique.

Quel rôle pour l’EPA

Parmi les récriminations, on note le reproche fait aux agences fédérales sur leur manque d’action pour protéger de la pollution liée aux effets de serre.

Les plaintes ont été déposées par “Our Children’s Trust“, une coalition de groupes active dans la lutte contre le réchauffement climatique, essentiellement des adolescents.

Il semble cependant que ces questions devraient être traitées par l’Agence de Protection de l’Environnement (EPA, Environmental Protection Agency) plutôt que la cour de justice. L’EPA a établi le Clean Air Act (Loi de l’air propre), en cours d’application, et ne souhaite pas l’intervention de la justice.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires