Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Des cadeaux pour inciter les propriétaires à aider l’environnement

Royaume-Uni / / Europe

Au Royaume-Uni, les propriétaires pourraient se voir offrir des cadeaux, comme des rénovations de jardin et des coupons pour fruits et légumes, s’ils investissent dans des dispositifs d’économie d’énergie.

Malgré les menaces d'inondations (ici à Londres) et les compensations prévues, peu d'habitants accepte de payer pour s'assurer une protection. © DS Pugh

Cadeaux contre protection

L’étude qui est arrivée à cette conclusion indique cependant qu’il en faudra bien plus pour convaincre les gens des mérites des dispositifs de protection contre les inondations, même s’ils vivent dans des zones inondables.

Dans le cadre de cette étude, menée par l’Université de Salford en Angleterre, 50 foyers à Timperley, près de Manchester, se sont vu proposer une évaluation gratuite de la consommation d’énergie de leur domicile et des risques d’inondation.

Ils avaient également la possibilité de recevoir toute une variété de cadeaux en nature, comme des abonnements dans les transports en commun et l’accès à des cours universitaires, s’ils choisissaient d’investir dans des dispositifs permettant de réduire leur consommation d’énergie ou de protéger leur domicile contre les inondations.

Maigres résultats

Sur les 50 foyers, 25 ont accepté l’évaluation. Cinq foyers ont ensuite investi dans des améliorations, et sept autres étaient encore indécis au moment de la publication du rapport intermédiaire.

Les cinq foyers ayant décidé d’améliorer leurs propriétés ont choisi les mesures d’économie d’énergie mais aucun n’a opté pour les dispositifs de limitation des risques d’inondation.

La moitié des gens environ a été repoussée par le prix des dispositifs anti-inondations. Nous proposions de leur rembourser le montant global en nature, mais avec la crise, les gens n’ont pas suffisamment d’argent pour réaliser un tel investissement

, explique Erik Bischard, directeur de l’équipe de recherche, avant d’ajouter que deux protections de portes et des couvertures en briques perforées coûteraient 2.000 £ (env. 2.000 €).

La confiance ne règne pas

Bischard a également déclaré que l’autre moitié des participants était sceptique quant à la nécessité de dépenser de l’argent en premier lieu.

Ils ne croient pas qu’ils puissent être un jour affectés par des inondations même si les statistiques de l’Environment Agency indiquent qu’ils vivent dans une zone inondable. C’est intéressant car toutes les primes que nous proposions n’ont pas suffi à dissiper leurs réserves.

Un porte-parole de l’Environment Agency, responsable de l’étude, a affirmé qu’une maison sur six en Angleterre et au Pays de Galles courrait des risques d’inondation.

L’une des participants, Barbara Tarbuck, a décidé de s’acheter un nouveau chauffe-eau et aura la chance de voir son jardin totalement rénové, en plus de recevoir des coupons pour fruits et légumes. Elle a totalement adopté l’idée des cadeaux.

Je profite en fait de deux avantages [en plus du nouveau chauffe-eau] puisque je n’aurais sans doute jamais dépensé un centime pour refaire faire mon jardin.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires