Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Reine des plages, avec 603 pavillons bleus

Espagne / / Europe

La péninsule ibérique conserve son titre de championne du monde du pavillon bleu, avec 511 plages et 92 ports de plaisance concernés. L’Andalousie, la communauté autonome de Valence et la Catalogne sont les régions qui totalisent le plus de kilomètres de plages classées.

Le pavillon bleu distingue les plages qui ont oeuvré à la préservation du littoral et de la qualité de l'eau, tout en garantissant un service de qualité.

L’Espagne toujours en tête mais menacée par la crise

L’Espagne reste en tête des 36 pays de l’hémisphère Nord participant au programme des pavillons bleus avec 603 distinctions, soit deux de moins qu’en 2010. Les critères considérés comprennent aussi bien l’accessibilité des plages que la propreté du sable ou encore la qualité des eaux de baignade.

La très légère baisse du nombre de pavillons bleus décrochés par l’Espagne est attribuée à la crise économique qui frappe durement le pays. Certaines municipalités n’ont pu embaucher le nombre de secouristes nécessaire pour être éligibles ou n’ont pas procédé aux analyses des eaux, en raison du coût élevé de ces tests.

C’est le cas notamment aux Baléares, ou neuf sites ont été déclassés. Au total, 10 plages ont perdu leur pavillon bleu en 2011, tandis qu’il flotte désormais sur huit nouveaux ports de plaisance : la variation globale par rapport à 2010 reste négligeable.

Le classement par région

Des 3.554 pavillons bleus décernés chaque année dans le monde, un sur six est attribué à une plage espagnole. Avec ses 8.000 km de littoral, dont 25% de plages, l’Espagne reste le leader européen du bronzage. En 2010, 86% des 83 millions de touristes ayant visité l’Espagne ont choisi la côte où les archipels.

La Galice arrive en tête du classement avec 130 pavillons, vient ensuite la communauté Valencienne (117), la Catalogne (108), les Baléares (85), l’Andalousie (81), les Canaries (38) et les Asturies (18). L’Andalousie occupe cependant la première place en termes de superficie, avec 112 km de plages classées.

La liste des sites récompensés a été dévoilée au cours d’une conférence de presse qui s’est tenue à Madrid en présence de Taleb Rifai, secrétaire général de l’Organisation mondiale du tourisme.

Celui-ci estime que l’Europe ne pourra pas toujours maintenir son leadership dans le domaine du tourisme et doit miser sans plus attendre sur un tourisme soutenable, éthique et responsable.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires