Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Les pratiques de la RSE en progrès

Philippines / / Asie

Une étude internationale sur la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) démontre de quelles manières les pratiques se répandent aux Philippines. Avec comme principal facteur de motivation pour les décideurs, les économies que la RSE peut engendrer. Mais pas seulement.

La RSE, un succès aux Philippines

Certains se chagrineront de ne pas voir apparaître la protection de mère nature comme cause essentielle de lancement d’opérations RSE par le monde du business. Pourtant, l’important c’est que la RSE progresse dans l’archipel. Et pour des raisons plus à même de motiver les entreprises sur le long terme.

Selon l’étude Grant Thornton International portant sur 39 pays, les 150 dirigeants de sociétés philippines interrogés ont répondu prendre au sérieux le domaine de la RSE. Les 3 causes principales qui les poussent à le faire sont le contrôle des coûts (92%), les effets bénéfiques sur l’image de leur société (84%) et les apports qu’ils peuvent avoir sur la qualité de l’environnement (76%).

A la recherche de bénéfices

Marivic Españo, partner dans la société d’audit Punongbayan & Araullo – chargée de la partie philippine de l’étude – décortique les résultats.

Ces chiffres nous montrent comme les entreprises ont pris conscience de l’importance de la RSE. Les décideurs réalisent les économies que cela peut générer pour leurs activités (…) Il est aussi très intéressant de noter que la perception du public et l’apport en terme d’image est un facteur en nette augmentation par rapport aux études des années précédentes. Cela nous montre comme les entreprises ont identifié la RSE comme quelque chose qui peut leur être bénéfique en termes d’image et donc de ventes.

Priorités aux droits des employés

L’étude de Thornton a aussi étudié les aspects les plus privilégiés parmi les activités de RSE. En première position, le bien-être des employés. 94% des employeurs interrogés ont engagé des activités visant à améliorer la santé de leurs salariés. 93% ont œuvré pour promouvoir la diversité et l’égalité sur le lieu de travail. En ce qui concerne l’environnement, 90% ont travaillé sur l’amélioration de la gestion des déchets et 89% sur la maîtrise des dépenses énergétiques.

Cela prouve à nouveau que RSE n’est pas paradoxale avec développement du business et amélioration des résultats.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires