Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

En première mondiale, les véhicules électriques au banc d’essai

Singapour / / Asie

La voiture électrique est-elle la solution adéquate pour un transport durable ? Pour y répondre, Singapour organise un ‘banc d’essai’ grandeur nature. Près de 100 véhicules, 63 stations de recharges et une démarche scientifique rigoureuse. Dans deux ans, cela devrait permettre de décider de son déploiement ou non dans la cité-État.

Embouteillage à Singapour

L'île de Singapour est la plus densément peuplée du monde. Et l'une des plus riches aussi ! Les embouteillages et la pollution qui va avec sont donc de de la partie... © epSos.de

Ce banc d’essai va permettre de se faire une idée sur la pertinence du déploiement à grande échelle de la voiture électrique. Il a été ‘inauguré’ le 25 juin, avec premièrement une flotte de 9 voitures de marques Mitsubishi et Daimler et 5 stations de recharge. Prévue pour durer jusqu’à fin 2013, cette démarche impliquera au total 95 véhicules de tous types, déjà présents sur le marché, et 63 stations de recharge.

Les stations ont été spécialement conçues pour collecter une batterie de données sur le profil des charges, pour chacun des véhicules. L’explication du responsable de l’Autorité des Transports Terrestres en charge du projet :

L’un des objectifs est d’étudier comment les batteries se comportent dans l’environnement local. La fréquence nécessaire de recharge, la quantité d’énergie électrique utilisée ainsi que d’autres données disponibles pour chaque véhicule… permettront de déterminer concrètement l’efficacité de la voiture électrique dans notre contexte urbain.

Chew Hock Yong ajoute que les stations seront installées près des foyers ou des bureaux des utilisateurs participant au banc d’essai :

L’avantage de Singapour vient du fait que nous bénéficions d’un environnement urbain compact. Les distances d’utilisation sont réduites. Ce n’est pas compliqué pour nous d’installer des stations de recharge partout dans l’île.

En effet, les données des constructeurs indiquent qu’une recharge de 8 heures donne une autonomie de 90 à 160 kilomètres. Soit environ 2 fois la distance quotidienne parcourue par les habitants de Singapour, qui font en moyenne 55 kilomètres par jour en voiture.

Verdict fin 2013

Ces travaux vont permettre d’observer l’opérabilité et le coût du transport électrique individuel. Sans oublier la validité de différents business models pour son exploitation, les barrières à son adoption, le niveau de réception des consommateurs, le niveau nécessaire des subventions à apporter, l’infrastructure nécessaire à mettre en place… En particulier, le nombre de stations nécessaires pour 100 véhicules sera déterminé avec précision.

Rendez-vous en 2013 pour connaître les résultats de cette démarche scientifique bienvenue, qui pourrait enfin permettre de répondre à une question qui fait toujours débat : « au fond, le véhicule électrique, est-il est propre ? ».

A lire aussi : channelnewsasia.com

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires