Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Une nouvelle forme de bois pour remplacer le plastique

Brésil / / Amérique du sud

Du 14 au 17 avril 2011, au Salon européen du bois et de l’habitat durable, à Grenoble, Tecnaro faisait sensation. L’entreprise allemande y présentait alors son “bois liquide” ! Imperméable et biodégradable, l’Arboform se destinait alors à remplacer le plastique, rien que ça ! En production au Brésil, ses applications se veulent multiples.

Ça ressemble à du bois, ça a la texture du bois et c’est fait avec du bois. Mais la grande différence de ce matériel, c’est qu’il se moule et se solidifie comme si c’était du plastique. L’Arboform réussit l’exploit de réunir la durabilité d’un produit naturel, le bois, et l’efficacité de ce dérivé du pétrole qu’est le plastique.

Mis au point par des scientifiques allemands, ce matériau innovant est déjà produit au Brésil et peut remplacer le plastique dans la fabrication de divers produits comme des composants de précision, des pièces automobiles, des bijoux, des emballages cosmétiques, des jouets, du mobilier ou encore des pots de jardin.

100% écolo

D’après Tecnaro, l’Arboform possède les capacités de traitement spécifiques du plastique. Cela signifie des prix compétitifs d’une part (2,5 euros le kilo, contre de 1 à 5 euros le kilo de plastique ordinaire), et d’autre part, une haute précision pour des produits qui jusqu’à présent étaient fabriqués en bois laminé ou en plaques de MDF (fibres de bois à densité moyenne).

De plus, ce matériau est 100% biodégradable et respecte les normes écologiques. Ce qui implique un traitement et un recyclage en harmonie avec l’environnement. Rien à voir donc avec les autres matériaux fabriqués à partir de bois, pour lesquels on utilise de la colle toxique.

Entièrement modulable

Selon l’entreprise, la décomposition des produits faits d’Arboform se déroule de la même façon qu’avec le bois naturel : par détérioration ou par incinération. D’autant plus que la quantité de CO2 polluant émis durant ces processus n’est pas supérieure à celle précédemment fixée dans l’atmosphère par les plantes lors de leur croissance.

Pour fabriquer l’Arboform, l’entreprise utilise des composés de lignine, un bio-produit fabriqué à partir de pulpe de cellulose et de fibres, comme le lin, le sisal et le chanvre. Une fois prêt, le produit peut être moulé dans n’importe quel format. En 2009, Tecnaro a fabriqué 275 tonnes d’Arboform et de nombreux autres polymères biodégradables et recyclables.

Ses développeurs Jürgen Pfitzer et Helmut Nägele, de l’Institut Fraunhofer des technologies chimiques (ICT), ont même obtenu en 2010 le Prix de l’inventeur européen dans la catégorie PME. Quand au trophée de cette année, il a été entièrement confectionné à base… d’Arboform !

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires