Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Rare découverte de léopards des neiges

/ Asie

La découverte d’un groupe de léopards des neiges, bien vivants et en bonne santé, dans les contreforts des montagnes afghanes, est un signal positif pour les défenseurs de la faune sauvage.

Un groupe de léopards des neiges (espèce en voie d’extinction) a été découvert dans les montagnes du nord-est de l’Afghanistan, en bonne santé. Des images du “plus insaisissable des chats sauvages” ont été prises par un groupe de défenseurs de la faune.

La Wildlife Conservation Society (WCS, Société de conservation de la vie sauvage) a affirmé cette semaine que ces animaux en voix de disparition ont été signalés grâce à des “pièges photographiques”, disposés à seize endroits différents le long du corridor du Wakhan. Une longue et étroite bande de terre qui relie l’Afghanistan au Tadjikistan et à la Chine.

Actuellement, le nombre de léopards des neiges restés à l’état sauvage s’élève entre 4500 et 7500. Ils sont répartis sur 12 pays différents en Asie centrale.

Compenser les bergers

La WCS affirme que le nombre de léopards des neiges a diminué de près de 20% au cours des seize dernières années. Ces chats sauvages sont braconnés pour leur peau ou tués par des bergers qui craignent pour leurs troupeaux. Ils sont également la cible des acteurs du commerce illégal d’animaux.

Basé à New York, le groupe responsable de cette découverte affirme qu’il a développé un ensemble d’initiatives de conservation pour protéger les léopards des neiges, y compris la formation de gardes pour surveiller la faune, la construction d’enclos d’élevage contre les prédateurs et le lancement d’un programme de remboursement du bétail pour les bergers lésés.

L’un des membres de la WCS, Peter Zahler, a déclaré mercredi que cette découverte d’une population en bonne santé montre qu’il y a “un réel espoir” pour les léopards des neiges en Afghanistan. Le but, dit-il, est de s’assurer que ces animaux ont un avenir sûr. Il faut qu’ils soient désormais considérés “comme un élément clé du patrimoine afghan”.

voanews.com

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires