Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Coca-Cola installe un panneau publicitaire qui absorbe le CO2

/ Asie

Les panneaux publicitaires urbains sont critiqués pour leur omniprésence. Mais Coca-Cola a trouvé la parade pour qu’on les aime : bienvenue au panneau recouvert de plantes absorbant le CO2.

Coca-Cola se met à la publicité verte.

Coca-Cola se met à la publicité verte à Manille. © Lory Tan (WWF)

Ils manquent souvent de goût et de finesse. Mais les panneaux d’affichage urbains peuvent aussi être originaux. C’est le cas d’un énorme spécimen de 18 mètres sur 18 recouvert de plantes de thé installé à Manille. Il laisse seulement la place à une forme de bouteille de Coca-Cola, et à un message : « Ce panneau absorbe les polluants atmosphériques. »

3600 bouteilles de Coca ont été recyclées et adaptées pour faire office de pots inclinés sur le panneau. Ils sont percés et irrigués par un système de goutte à goutte. JB Baylon, directeur de la communication chez Coca-Cola Philippines, est très fier de son coup :

C’est le premier panneau du pays à utiliser des plantes vivantes. Je ne serais pas étonné si on me disait que c’est le premier du genre dans le monde.

L’initiative a été réalisée en partenariat avec le World Wildlife Fund (WWF, « Fonds mondial pour la vie sauvage »), organisation avec laquelle Coca-Cola Philippines coopère depuis 2008. Anthony Gao, botaniste qui travaille pour le WWF, donne des détails sur les caractéristiques du panneau :

Il peut absorber 46 800 livres (environ 21 tonnes) de CO2 par an. Cela contribue à réduire un peu la pollution dans son environnement immédiat.

La réaction du public – lassé de voir des publicités de mauvais goût, souvent vulgaires et parfois proches de la pornographie – est très positive. JB Baylon explique ainsi :

Nous avons reçu une montagne de retours, des SMS et des e-mails de gens de tous les horizons qui nous disent comme ils apprécient le panneau. Ils étaient habitués à voir des publicités de Coca-Cola en rouge, aujourd’hui c’est du vert.

D’autres panneaux de la sorte devraient être installés dans le futur. Un exemple à suivre qui prouve que tous les secteurs d’activité humaine peuvent contribuer à la protection de la planète !

newsinfo.inquirer.net

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires