Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Les calories en baisse chez McDo

Amérique latine / / Amérique du sud

Soucieux de démontrer son engagement en faveur de la lutte contre l’obésité, la célèbre enseigne de fast-food va modifier son menu enfant pour faire passer le nombre de calories sous la barre des 600 et y ajouter un fruit de saison. Des changements concerneront aussi les menus des adultes.

Une salade chez McDonald's

McDonald's veut vendre plus de salades et de fruits en Amérique latine. © McDonald's

La nouvelle version de la Cajita Feliz (la « boîte à bonheur », menu destiné aux enfants chez McDonald’s en Amérique latine) comportera bientôt quatre plats plus un fruit, et devrait totaliser moins de 600 calories, c’est-à-dire le tiers de la valeur journalière recommandée par l’OMS pour les enfants âgés de 6 à 10 ans.

Le profil nutritionnel du menu enfant du célèbre fast-food américain sera donc amélioré, notamment grâce à l’apparition d’une portion de frites dont la taille permet de ne pas dépasser 100 calories. Soit moins de la moitié par rapport à la version précédente. Le changement le plus important concerne les jus, dans lesquels la quantité de sucre atteindra moins de 5 grammes pour 100 ml, soit une baisse de 40%.

Régime pour tous!

Les adultes seront eux aussi concernés par ces évolutions, puisque la chaîne de restauration rapide a décidé de réduire de 10% la quantité de sodium dans le pain, le ketchup et le fromage de tous ses sandwiches. Un nouvel accompagnement comprenant moins de 10 calories (sans la sauce) sera également disponible pour remplacer les frites : il s’agit d’une salade composée de laitue et de tomates.

Woods Staton, président d’Arcos Dorados (« Arches dorées », entreprise en charge des opérations de McDonald’s en Amérique latine), entend bien démontrer que sa compagnie fait le maximum pour garantir le bien-être de ses consommateurs, en « offrant des produits savoureux et compatibles avec une vie saine et équilibrée. »

Le spectre de l’obésité

Une stratégie qui tente de faire oublier qu’un groupe d’actionnaires minoritaires de la franchise américaine avait proposé il y a quelques mois de réaliser une étude visant à évaluer l’influence de la restauration rapide sur l’obésité infantile. Une initiative qui fut immédiatement rejetée à 72,33%.

Par ailleurs, une lettre ouverte rédigée par 500 médecins américains a également été envoyée au PDG de la chaîne afin d’exiger l’arrêt de la publicité destinée aux enfants.

comunicarseweb.com.ar

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires