Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Enfin des tarifs garantis pour l’électricité d'origine solaire

/ Asie

Pékin donne un coup de fouet à la filière du photovoltaïque. Grâce à des tarifs de rachat, depuis longtemps réclamés, garantis, le pays devrait vite devenir le plus important acheteur de panneaux solaires… Alors qu’il en est déjà le plus gros producteur.

Maison témoin chez Yingli Solar.

Test de panneaux solaires sur des maisons témoins chez Yingli Solar. © Yingli Solar

La Commission Nationale chinoise du Développement et de la Réforme (CNDR) a publié un règlement sur le soutien à la filière solaire. Pour la première fois, l’électricité de source solaire va être subventionnée de manière prévisible. Selon la date de lancement du projet, le tarif garanti s’élèvera à 1 yuan (environ 11 cents) ou 1,15 yuan (environ 12 centimes) par kWh.

Les acteurs du secteur se réjouissent, même si certains voulaient plus. Surtout, leur regret tient à ce qu’aucune date garantie de durée pour ces tarifs de rachat n’a été fixée. Selon eux, il aurait fallu avoir un horizon d’au moins 15 ans pour garantir ces investissements.

Mais globalement, c’est une excellente nouvelle qui devrait véritablement faire démarrer le solaire. Les résultats impressionnants de la Chine en matière d’énergie éolienne sont dus à une politique semblable adoptée en 2009 pour cette filière.

Moins d’export

Ceux qui se réjouissent le plus sont sans doute les fabricants de panneaux solaires. Yingli, l’un des leaders chinois en la matière, est optimiste. Son Directeur Général Miao Liansheng salue la mesure :

Nous sommes convaincus que la Chine va devenir un des marchés majeurs pour les équipements photovoltaïques.

En 2010, les ventes internationales représentaient 95% du chiffre d’affaires de la société, contre 5% seulement pour le marché intérieur. Grâce à ces tarifs de rachat garantis, le marché de l’énergie solaire devrait exploser et Yingli, entre autres, devrait parvenir à mieux équilibrer ses ventes entre la Chine et l’étranger.

Baisse des subventions en Europe

C’est d’autant plus important pour les industriels que le marché international est changeant. Depuis la fin de l’année dernière, les annonces de réductions de subventions en Europe (qui représente 80% des installations photovoltaïques au monde) se multiplient.

L’Allemagne, l’Espagne, l’Italie, le Portugal, le Royaume-Uni ont tous annoncé l’allègement de leur soutien. Dans ce cadre, les exportations vers le Vieux Continent devraient considérablement baisser. Il n’y avait pas de meilleure parade pour l’industrie chinoise, fortement encouragée par le pouvoir, que d’ouvrir les vannes de son marché intérieur.

sina.com.cn

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires