Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

La faible consommation d’énergie chez Facebook, "J'aime ça!"

/ Amérique du nord

Facebook s’investit encore davantage pour l’efficacité de sa consommation d’énergie. Un des experts impliqués dans le projet tire trois leçons toutes simples de son expérience chez le géant du réseau social.

Facebook HQ. © marcopako (Flickr.com)21% de l’énergie utilisée dans les immeubles commerciaux aux États-Unis le sont pour l’éclairage. Facebook a mis cette information au centre de l’aménagement de ses nouveaux bureaux de Menlo Park (Californie) et fait appel au Fonds de développement environnemental d’EDF Climate Corps pour améliorer ses installations.

Les objectifs sont simples : une meilleure utilisation de la lumière du jour, un contrôle des éclairages et des équipements à basse consommation. Ainsi, le contexte reste le même : Facebook veut garder son image innovante, jeune, sociale et décontractée. Le résultat : trois leçons à retenir pour les experts.

1. Pas besoin de compromis entre design et efficacité, seulement d’une organisation soignée

Pour un immeuble le plus efficace possible, les différents architectes, experts en environnement et constructeurs doivent travailler ensemble au plus tôt. Le design intégré est la meilleure façon de s’assurer, à un prix relativement bas, que les considérations environnementales font entièrement partie du bâtiment.

Même les détails les plus simples peuvent avoir de leur influence. Par exemple, dans le cas de Facebook, s’assurer que les murs et les plafonds sont peints de la bonne couleur pour refléter au mieux la lumière naturelle.

2. Disposer de procédures de contrôle efficaces et les utiliser

Si un bâtiment est équipé de détecteurs de présence et de lumière naturelle, il faut avant tout décider clairement de la façon dont le système d’éclairage doit fonctionner.

Les locaux de Facebook s’articulent essentiellement en open space, parsemés de petites salles pour les réunions ou les appels téléphoniques privés. Pour ces petites salles de réunion, le dispositif de contrôle indique que l’éclairage passe à 50% quand la salle est occupée, et que les lumières peuvent ensuite être réglées manuellement. Tout s’éteint après 5 minutes d’inoccupation.

Les experts ont remarqué que les réglages de ces salles n’étaient pas conformes au descriptif de contrôle, et que certaines fonctions « basse consommation » des détecteurs n’avaient même pas été envisagées. Une simple révision de ces facteurs permettra à Facebook de diminuer très simplement sa consommation.

3. Le confort et la productivité sont des facteurs-clés pour un design efficace

Les recherches montrent qu’une optimisation de la lumière du jour dans les locaux aide à une meilleure productivité. En général, plus les bureaux sont confortables, plus les résultats se font sentir sur la productivité.

En utilisant un éclairage confortable pour les yeux, les employés peuvent être plus productifs jusqu’à 15 minutes de plus par jour. L’effet combiné sur une entreprise de la taille de Facebook est considérable. Économiser de l’énergie et de l’argent tout en augmentant le confort et le rendement, tout le monde est gagnant !

greenbiz.com

A voir aussi, une visite du nouveau centre de traitement des données de Facebook, inauguré à Prineville (Oregon) plus tôt cette année. Dans son genre, il s’agit de l’infrastructure la plus efficace du monde en matière de consommation d’énergie :

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires