Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Une avalanche d’ordures qui réveille le gouvernement

/ Asie

Le 27 août dernier, la rupture d’un mur contenant une décharge d’ordures a entraîné une véritable avalanche sur Baguio. Le bilan : 6 morts et la gueule de bois pour les responsables politiques. Qui s’activent désormais pour remettre à niveau leur gestion des questions environnementales.

Lee typhon Mina a joué le rôle de “la goutte d’eau qui fait déborder le vase”. Le 27 août, les pluies incessantes dans une décharge de la ville de Baguio ont fait rompre le mur de la décharge d’Irisan. 6 personnes au moins ont péri, enfouis dans les déchets. Les images sont épouvantables…

Depuis, les résidents sont exaspérés. Le pouvoir prend la mesure de la gravité des faits. Le député Juan Edgardo Angara a ainsi exigé une revue des lois sur l’environnement non financées ou partiellement financées :

Nous devons réorienter nos investissements en considérant autre chose que les intérêts à court terme. Les catastrophes naturelles nous rappellent l’urgence à protéger notre environnement alors même que nous travaillons à l’accélération du développement économique. On doit trouver un juste équilibre, ou bien on sera tous emportés par les foudres de la nature.

Le sénateur Loren Legarda a lui aussi regretté le manque de sévérité dans l’application des lois touchant à la protection de l’environnement :

L’avalanche de Baguio est le résultat direct du non respect de la loi par les barons locaux.

En effet, selon un texte sur les déchets solides adopté dès 2001, les déchetteries telles que celle d’Irisan auraient du être fermées et remplacées par des installations sophistiquées et isolées. Mais l’inertie du pouvoir local ainsi que le manque de moyens ont conduit à la situation qui a coûté la vie à plusieurs et ruiné les habitations de nombreux riverains.

Une victime extirpée des déchets.

Les sauveteurs évacuent un cadavre de la montagne d'ordures qui se sont déversées sur la ville de Baguio. © Reuters

La réaction des élites à cet événement digne des films de science-fiction est salutaire. S’agit-il simplement d’une posture post-catastrophe ? L’avenir le dira.

sunstar.com.ph

A lire aussi :  gmanews.tv

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires