Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Pune prépare la mise en libre location de scooters électriques

Inde / / Asie

A Pune, la mise en service de scooters sur un modèle proche du Vélib’ parisien se prépare. Dans un premier temps, le service appelé SWITCH a permis la location de 50 véhicules. Si tout se passe comme prévu, 4000 scooters devraient bientôt être disponibles à la location dans 400 stations de la ville.

Système SWITCH à Pune.

Présentation du système SWITCH de location de scooters électriques à Pune.

La “capitale du vélo” indienne est désormais une des villes les plus polluées. Pour y remédier, la municipalité compte bien sur l’initiative de Electrotherm India Ltd., un producteur de vélos électriques. La société a loué 50 de ses scooters en mai dernier à des livreurs et des utilisateurs individuels. Et le retour est positif…

“C’est économique et confortable”, se réjouit Sunil Kaygude, qui travaille pour une société de livraison. Depuis qu’il a adopté le véhicule, il économise 3000 à 4000 roupies [46 à 61 euros] chaque mois grâce à une facture carburant et maintenance réduite par rapport à la moto. Dilip Nandkeolyar, PDG de la filiale d’Electrotherm à l’origine du projet SWITCH, est enthousiaste :

On a reçu 500 demandes dans le mois qui a suivi l’ouverture du service.

Voilà qui devrait conforter la société dans sa volonté de faire passer le dispositif à la vitesse supérieure. Mais il faudra attendre 3 à 4 mois pour pouvoir librement louer ces véhicules. Selon M. Nandkeolyar, c’est un simple problème de fonds :

Nous avons besoin de mettre en place 400 stations de location / recharge. Le gouvernement de l’État du Maharashtra pourrait nous aider en renonçant à la taxe qu’il lève sur tous les produits qui entrent dans l’État et en mettant à disposition des emplacements adéquats.

Et les édiles pourraient bien rapidement accéder à ces demandes. En effet, Pune est devenu un enfer de pollution, notamment à cause de ses 320 motos par tranche de 1000 habitants, proportion la plus élevée du pays.

Les véhicules proposés par Electrotherm permettent de remplacer avantageusement les motos classiques. En effet, ce sont des véhicules de 750 watts, bien plus puissants que les vélos électriques de 250 watts que peut se procurer le public sans besoin d’immatriculation. Avec à la clé une vitesse de croisière de 50 km/h, soit le double des véhicules électriques classiques.

downtoearth.org.in

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires