Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Des voitures électriques à autonomie infinie?

/ Asie

L’autonomie des véhicules électriques est une de leurs principales faiblesses. Des scientifiques japonais proposent une solution originale : la recharge en cours d’utilisation permettrait d’augmenter cette autonomie… potentiellement jusqu’à la fin de la vie du véhicule.

Circuit électrique. Avant de pouvoir mettre en application une technologie de charge en cours de conduite, il faudra réfléchir à la maîtrise des champs électromagnétiques environnants engendrés… © W Mustafeez (Flickr.com)

C’est un peu comme les trains qui utilisent l’électricité venant des caténaires en roulant. Des scientifiques des laboratoires Toyota et de l’université de Toyohashi proposent une solution pour régler le problème de l’autonomie des véhicules électriques. L’idée n’est pas nouvelle, l’approche l’est.

Par le passé, les scientifiques avaient pensé à recharger les voitures électriques pendant le roulement, via des bobines qui créeraient un champ magnétique alimentant la voiture. Problème : pour fonctionner, ce type de dispositif doit avoir le “chargeur” et le “chargé” exactement alignés. Masahiro Hanazawa, des laboratoires Toyota, ajoute que “cela peut servir pour charger un véhicule qui est au parking, mais pas pour un véhicule en déplacement.”

Rouler pour recharger

Les chercheurs ont donc conduit une nouvelle expérience, concluante cette fois-ci, en installant une ceinture métallique dans les pneus du véhicule et des barres de fer dans la route. M. Hanazawa explique : “cela permet de maintenir un contact avec le conducteur en permanence. Ainsi, moins de 20% de l’énergie est dissipée dans les circuits.”

Selon l’équipe dirigée côté universitaire par Takashi Ohira, avec suffisamment de puissance, ce type de système pourrait permettre d’alimenter en permanence une voiture électrique. Les chercheurs ont commencé à réaliser un prototype pour le prouver.

Les avantages de cette technologie sont nombreux. Premièrement, résolution du problème de l’autonomie des véhicules électriques et du temps de recharge bien supérieur à celui d’un plein de carburant liquide. D’autre part, on pourrait ainsi réduire fortement le poids des batteries et du véhicule, et donc sa consommation. Les batteries resteraient cependant nécessaires pour aller d’un point de départ jusqu’à la première portion de route équipée avec des barres de recharge.

Circuit électrique géant

Cependant, les défis restent énormes et la solution est critiquée. D’abord, comment creuser des tranchées dans toutes les routes pour y installer des barres conductrices? Un chantier d’infrastructure gigantesque. D’autre part, ces barres nécessiteraient selon certains scientifiques un voltage de 50 000 volts pour être efficace. Mieux vaut ne pas marcher dessus par mégarde…

Enfin, les interférences du champ magnétique généré pourraient endommager le fonctionnement de toute l’électronique du véhicule, de plus en plus présente dans l’automobile. Laissons cependant le temps aux promoteurs du projet de peaufiner leur expérience. S’ils réussissent, finis les arrêts aux stations d’essence et surtout, finis les rejets de CO2 et d’autres polluants par la voiture de monsieur tout le monde !

newscientist.com

A lire aussi ici : tut.ac.jp [PDF]

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires

  1. Merci pour ces informations