Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Comment laver son linge avec deux fois moins d’eau?

/ Amérique du nord

Un fabricant d’électroménager mexicain est récompensé pour la technologie de diffusion d’eau équipant les tambours de sa nouvelle gamme de lave-linge. À la clé, d’importantes économies d’eau, mais aussi d’énergie.

La marque MABE met sur le marché des machines à laver le linge bénéficiant d’une nouvelle technologie baptisée “Aquasaver”, permettant de réduire de plus de 50% leur consommation d’eau. Pour une pleine charge, celle-ci peut passer de 200 à 55 litres d’eau par cycle.

Ces chiffres peuvent paraître surprenants en Europe, où les lave-linge sont généralement peu gourmands en eau, mais il faut savoir que pour des raisons essentiellement culturelles les Américains et les Européens n’ont pas recours aux mêmes techniques de lavage.

Le système anglo-saxon utilise en effet des tambours à axe vertical, nécessitant un remplissage complet de la cuve pour une immersion correcte du linge. Leur consommation en eau est ainsi multipliée par trois ou quatre par rapport aux machines européennes, dont l’axe de rotation est horizontal.

Diffusion géométrique

Pour mettre un frein à ce gaspillage, les ingénieurs de MABE ont mis au point un système de diffusion géométrique de l’eau permettant de faire circuler le liquide de manière uniforme à l’intérieur de la machine, pour arroser le linge plutôt que de l’immerger.

Selon l’ingénieur Santiago Alonso Plata Amarilla, ce procédé permet de manipuler de grandes quantités de linge avec un niveau de cuve peu élevé, tout en garantissant un rinçage tout aussi efficace qu’avec les techniques conventionnelles.

L’invention a permis à la marque mexicaine de rafler le prix de la meilleure innovation technologique 2011, dans la catégorie grande entreprise, décerné par l’Association mexicaine de Direction de Recherche Appliquée et de Développement Technologique (ADIAT).

80 milliards de litres d’eau économisés chaque année?

Pour une métropole comme Mexico, il pourrait s’agir d’une avancée majeure au niveau environnemental. La capitale mexicaine puise en effet la totalité de son eau dans des nappes phréatiques, dépassant de 50% la capacité de renouvellement de ces ressources.

Selon MABE, “en utilisant un million de lave-linges équipés du système “Aquasaver”, on réduirait de 10% l’énergie totale destinée à pomper l’eau de la ville de Mexico.” Ce scénario permettrait surtout d’économiser quelque 80 millions de mètres cubes d’eau à l’année.

Le fabricant a annoncé qu’il continuerait à collaborer avec des centres de recherche et des universités, afin de développer une gamme de produits électroménagers écologiques entièrement fabriqués au Mexique. L’objectif de l’entreprise est de s’imposer comme leader du secteur sur le marché latino-américain.

informador.com.mx

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires