Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Les stars se mobilisent pour sensibiliser les américains aux changements climatiques

/ Amérique du nord

Global Green USA lance une nouvelle campagne publicitaire intitulée “I AM” (“Je suis”) pour sensibiliser les américains sur les changements climatiques. Une prise de position soutenue par de nombreuses célébrités du monde du sport, du cinéma ou encore de la musique : Mark Ruffalo, Adrian Grenier, Orlando Bloom, Serena Williams, James Cameron, Billy Morrison, Mark McGrath, Kevin Bacon, Kyra Sedgwick, et bien d’autres.

La fonte des glaces menace les villes côtières

L’objectif de la campagne est de maintenir un débat ouvert dans l’espace public sur les effets dévastateurs des changements climatiques.  La fonte des glaces, l’élévation du niveau de mer, le tsunami au Japon, sont des préoccupations constantes à travers le monde. Matt Peterson, Président et CEO de Global Green, explique :

Un des plus grands risques auquel nous faisons face avec le réchauffement climatique est la hausse du niveau des océans qui menacent nos villes côtières dans lesquelles réside presque la moitié de la population américaine. Nous devons exiger que nos leaders investissent dans les technologies vertes et les emplois durables au niveau des collectivités où des solutions peuvent, et doivent, être mise en place.

La campagne souhaite faire prendre conscience aux collectivités de l’importance d’engagements concrets pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre pour l’amélioration de la qualité de l’air et la création d’emplois verts.

Mettre un visage sur les prochaines victimes

Parmi des nombreuses célébrités prenant part au projet, Mark Ruffalo. L’acteur explique son engagement :

La campagneI AM” de Global Green s’attaque à l’une des menaces les plus graves pour nos villes et les personnes qui y habitent. “I AM” donne le pouvoir à chacun de rappeler pourquoi nous aimons notre ville et ce que nous devons faire pour aider au combat contre le réchauffement climatique. Si tous se rassemblent pour mettre un visage sur les victimes de ces possibles catastrophes, nous contribuerons à faire pression sur nos dirigeants pour qu’ils agissent dès aujourd’hui.

Global Green demande alors aux individus de s’impliquer en envoyant leur photo via leur site Web, en indiquant leur ville ou leur collectivité qui serait menacée par les conséquences du  réchauffement (hausse du niveau de la mer, inondations, sécheresse, tempêtes…). Toutes les photos soumises sont présentées sur le site de Global Green avec la légende suivante : “Je suis… la Nouvelle-Orléans”, ou “Je suis… Miami”, et ainsi de suite.

En plus de l’envoi de leur photo, chaque personne est invitée à s’impliquer par ses actions pour réduire son empreinte carbone. Que ce soit par le covoiturage, le remplacement de ses ampoules électriques ou par le démarrage d’un programme de recyclage collectif…

globalgreen.org

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires