Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

L’iPhone 4S est-il vraiment indispensable?

/ Amérique du nord

Le boom des téléphones portables soulève des défis environnementaux. Les modèles du marché étant sans cesse renouvelé, comment les sociétés gèrent-elles leurs déchets ? L’arrivée du nouvel iPhone fait tourner les têtes.

Nouvel iPhone, nouveaux déchets

Si vous habitez la planète Terre, vous savez déjà que le PDG d’Apple, Tim Cook, a présenté la semaine dernière son nouveau smartphone au public : l’iPhone 4S. Avec toujours plus d’avancées technologiques et d’améliorations : nouveau processeur, nouvelle caméra, meilleure autonomie, assistant numérique… Ce nouveau gadget enflamme les cœurs.

Apple a déjà vendu 55 millions d’iPhone au cours des trois premiers trimestres de 2011, et près de 130 millions de téléphones au total. Bien que le modèle précédent ne soit sorti qu’il y a un an et demi, les fans sont aux abois et pensent que le délai est raisonnable pour une nouvelle version. Apple s’apprête donc à vendre des tonnes de nouveaux téléphones. Mais comment gérer les déchets?

 

Pourquoi ne pas passer à l’iPhone 4S

Il est bon de rappeler cependant que les mordus de hightech piaffaient d’impatience depuis le mois de juin pour la sortie d’un iPhone 5… Finalement Apple ne leur aura offert qu’un iPhone 4S. Amélioré, certes, mais à en lire les commentaires dans tous les médias sociaux, la déception est à la mesure de leurs attentes. Une lueur d’espoir pour les écologistes qui espèrent que les « fidèles » ne remplaceront pas leur ancien mobile tout de suite.

Pourquoi ? Car si un mouvement d’échanges massif se concrétise, la plupart des anciens téléphones finiront dans les poubelles et viendront polluer les décharges, avec les forts risques sanitaires et environnementaux liés à ces déchets électroniques très toxiques.

Alors oui, il est toujours possible de vendre son ancien téléphone via Ebay. En utilisant à cette occasion la nouvelle option « vente instantanée » du site de vente en ligne qui donne la possibilité aux clients de voir rapidement la valeur des gadgets qu’ils souhaitent vendre. D’ailleurs leur nouveau slogan ne trompe pas : « faites-vous de l’argent pour acheter l’iPhone 4S. »

Gérer les déchets des anciens mobiles

Ken Beyer, directeur général de CloudBlue (entreprise spécialisée dans le recyclage des déchets), a été interrogé sur la venue de ce nouvel appareil et de l’éventuel impact sur son entreprise :

Avec l’introduction du nouvel iPhone, nous nous attendons à voir des volumes sans précédent de vieux téléphones revenir au travers des canaux de distribution pour le recyclage et la revente. CloudBlue travaille avec des partenaires comme Gazelle, où les consommateurs échangent leurs anciens iPhone environ toutes les 15 secondes. Dans les prochains jours, nous nous attendons à voir des dizaines de milliers d’anciens iPhone revenir.

Même si cela ressemble à un raz de marrée d’anciens téléphones, ce n’est tout de même pas un tsunami, selon M. Beyer : « Après le lancement de l’iPhone 4, nous avons vu un pic dans les retours et les échanges de téléphone dans les quelques semaines qui ont suivi le lancement du produit. Mais la quantité a été facilement absorbée par la revente vers des marchés secondaires et grâce à nos procédés de recyclage écologiques. »

Peut mieux faire

Finalement, le nouvel iPhone possède quelques avantages environnementaux. Cependant, il est curieux de voir que, pour la première fois depuis 2007 (après qu’Apple ait cédé à la pression des campagnes de Greenpeace), il n’y ait aucune mention des procédés écologiques de fabrication de la marque à la pomme pour rendre ses gadgets sans retardateurs de flamme bromés, sans PVC ou autres produits chimiques dangereux.

Et si l’iPhone 4S est sans doute plus économe en énergie que les anciens téléphones, l’efficacité énergétique ne doit pas être le seul enjeu écologique de la vie d’un produit.

greenbiz.com

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires