Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

L’ex-président Pedro Pires récompensé du Prix Ibrahim 2011

/ Afrique

Pedro Pires a été déclaré vainqueur du Prix Ibrahim 2011 d’Excellence en Leadership Africain. Créé pour reconnaître et célébrer l’excellence en termes de conduite politique, ce prix offre un montant annuel de 5 millions de dollars par an pendant une période de 10 ans, puis 200 000 dollars par an, ad vitam eternam.

Pedro Pires en Côte d'Ivoire.

Pedro Pires (cravate bleue) a participé en janvier 2011 aux négociations pour sortir de la crise ivoirienne.

Ces sommes d’argent conséquentes serviront à réaliser des activités d’intérêt public et à promouvoir de bonnes causes. Telles sont les obligations du lauréat du « pactole » du Prix Ibrahim. Ahmed Salim Salim, président du comité de sélection, a affirmé lors de la remise du Prix :

Le comité a été extrêmement impressionné par la vision du Président Pedro Pires pour transformer le Cap Vert en un modèle de démocratie, de stabilité et de prospérité croissante.

En 10 ans de présidence, le Cap Vert est devenu un des deux seuls pays africains à sortir de la catégorie des pays les moins développés des Nations Unies. L’archipel lusitanophone a même obtenu une reconnaissance internationale de ses réalisations dans les domaines des droits de l’homme et de la gouvernance.

Deux sans trois

En respect de la constitution capverdienne, le président avait rendu le pouvoir à l’issue de son second mandat, refusant de céder aux suggestions de modification des textes afin de se porter candidat une troisième fois. « C’est une simple question de fidélité aux textes qui guident notre État de Droit », avait-il alors affirmé. Pedro Pires gardera l’image d’un président dédié à son peuple, y compris à ceux qui se trouvent dans la diaspora, avec humilité et intégrité.

Le Prix Ibrahim a été créé en 2007. Nelson Mandela en fut le premier lauréat d’honneur. En 2009 et 2010, le comité de sélection avait décidé de ne proclamer aucun vainqueur.

expressodasilhas.sapo.cv

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires