Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Bangkok plus que jamais sous la menace des inondations

/ Asie

Le nord de la capitale thaïlandaise pourrait être touché par les inondations dès demain. C’est le gouverneur de Bangkok, Sukhumbhand Paribatra, qui l’annonce. En cause, les grandes quantités d’eau qui continuent de s’écouler le long du canal de Khlong Rangsit, des plaines centrales vers le golfe de Thaïlande.

On assiste là à un retournement soudain de situation. Cet avertissement du gouverneur de Bangkok intervient en effet un jour après l’annonce faite par le centre de commandement des opérations de secours, stipulant que la capitale thaïlandaise serait épargnée par le déluge. Mais les dernières nouvelles tablent sur l’arrivée des eaux à Don Muang et Sai Mai (banlieue nord de Bangkok) dans les 24 heures.

Le gouvernement a alerté la municipalité de son incapacité à retenir les flots, et ainsi à réduire le niveau des eaux dans les canaux Khlong Rangsit, Khlong 8 et Khlong 9 de la province voisine de Pathum Thani (nord de Bangkok, ndlr). Cela entrainera une nette hausse du niveau d’eau dans les canalisations au nord de Bangkok. Sukhumbhand Paribatra prévoit tout de même la mise en place d’1,2 millions de sacs de sable pour élever la digue de 7 km longeant le canal Khlong Hok Wa d’environ 3 mètres :

Le quartier de Sai Mai est en première ligne. Don Muang devrait aussi être en alerte rouge. Nous avons encore 24 heures pour évaluer la situation. Alors ne paniquez pas, mais préparez-vous à des éventuelles inondations, par exemple en plaçant vos biens en hauteur.

Stratégie de la digue

Pour éviter les débordements, la municipalité s’efforce également d’élever de 30 cm la voie Liap Khlong Song Road sur une section d’1,25 km, et Sai Mai Road sur 1,5km de long. L’ Administration métropolitaine de Bangkok (Bangkok Metropolitan Administration – BMA) a quant à elle livré 600 000 sacs de sable supplémentaires dans les quartiers est de la ville. Pas suffisant selon le gouverneur :

Je ne pense pas que Bangkok soit en sécurité. Le danger est toujours là. Cependant, la situation n’est pas encore critique. La BMA doit être vigilante, en particulier à Sai Mai et Don Muang. Si la digue de Sai Mai cède, le quartier de Khlong Sam Wa sera aussi touché.

Le niveau du fleuve Chao Phraya s’élevait hier à 2,07 m, alors que le niveau des digues protégeant la voie navigable principale de Thaïlande se situe en moyenne à 2,50 m.

D’autre part, 300 victimes des inondations à Rangsit et Lat Lum Kaeo ont été accueillies dans des infrastructures gouvernementales de la capitale situées sur Chaeng Watthana Road. Le campus des universités de Rangsit ne constituerait en effet plus un abri suffisant pour les sinistrés.

bangkokpost.com

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires