Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Un métal hautement radioactif découvert sur une plage écossaise

/ Europe

L’Agence écossaise de protection de l’environnement (Sepa) a trouvé un bloc de métal hautement radioactif sur la plage de Dalgety Bay, le samedi 8 octobre dernier, dans le comté de Fife en Écosse.

Si ce n’est pas la première fois que du métal radioactif se retrouve sur cette plage, ce bloc serait 10 fois plus radioactif que toute autre matière découverte précédemment. De plus, de nombreuses enquêtes sur la radioactivité de la plage ont été réalisées depuis la découverte des premières radiations en 1990.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, l’aérodrome de Dalgety Bay était utilisé pour démanteler les avions. À l’époque, les cadrans des avions étaient recouverts de radium radioactif pour que les pilotes puissent les voir dans le noir. Ainsi, des cadrans auraient pu être incinérés sur ce site avec d’autres déchets avant d’être déplacés sur les terres pour agrandir le littoral. Le docteur Paul Dale, spécialiste des substances radioactives à la Sepa, a déclaré sur le site Internet de la BBC Scotland :

Nous surveillions cette zone pour trouver l’origine radioactive de cette plage. C’est là que nous avons trouvé ce bloc qui ressemblait à du métal fondu. Une équipe d’experts a retiré le métal en utilisant des protections et l’a enfermé dans un récipient spécial très protégé, puis nous avons recouvert la zone de briques.

Recrudescence de déchets

Depuis, l’accès à la plage est interdit et des tests étaient censés démarrer sur le métal contaminé au radium. Mais les scientifiques auraient refusé d’analyser les échantillons en raison des risques élevés de cancer qu’ils représentent, selon STV News. Richard Lochhead, secrétaire d’État aux Affaires rurales et à l’Environnement du gouvernement écossais, a annoncé qu’il écrirait au secrétaire d’État à la Défense pour lui demander de prendre les mesures nécessaires :

Nous devons absolument trouver la cause de la contamination récurrente de Dalgety Bay. Je tiens à rassurer la communauté locale que nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour éliminer une bonne fois pour toutes les sources radioactives présentant un grave danger au public.

En tout, 50 particules radioactives y ont été trouvées entre le mercredi 5 et le samedi 8 octobre 2011, alors que seulement une centaine d’entre elles l’est habituellement chaque année.

bbc.co.uk

A lire aussi : stv.tv

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires