Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Des toilettes publiques pour l’Everest?

/ Asie

Un « petit coin » sur le toit du monde ? C’est ce qu’a très sérieusement proposé, récemment, une organisation d’activistes. Étonnant, mais pas si farfelu que ça si on regarde la grande quantité de déchets laissés sur l’Everest…

Eco-alpinistes.

Les éco-alpinistes sont les nouveaux héros de l'Everest. © Everest Summiteers Association

« Eco Everest Expedition » est une grande randonnée organisée chaque année sur le toit du monde pour… le nettoyer. Et depuis 2008, ce sont 13 tonnes de détritus, 400 kilogrammes de déchets humains et 4 corps qui ont été retrouvés. Une bien triste collecte qui, si elle n’avait pas été récupérée par ces bienfaiteurs, aurait pris des centaines d’années à se décomposer dans le froid permanent de la région. Phinjo Sherpa, le directeur de l’organisation Eco Himal, en tire une simple conclusion :

Je suppose juste que si les randonneurs avaient des toilettes et des poubelles à leur disposition, ils laisseraient moins de traces sur leur passage.

Un constat de bon sens qui laisse malgré tout songeur. Si même ceux qui partent à l’assaut du toit du monde, symbole de la puissance et de la pureté de la nature, ont besoin d’installations artificielles pour respecter les lieux… que faudra-t-il au commun des mortels pour enfin avoir des égards pour l’environnement?

truthdive.com

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires