Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Lutter contre la malbouffe dans les cantines de L.A.

/ Amérique du nord

Maïs et nuggets de poulet sont mis au placard. Courge musquée et salade de quinoa se retrouvent maintenant sur les plateaux des cantines. Après des années de plaidoyer de la Healthy School Food Coalition, de la California Food Policy Advocates et de plusieurs autres associations, le Los Angeles Unified School District (LAUSD) révolutionne les menus dans ses cantines scolaires en mettant l’accent sur des produits plus sains.

Les changements sont apparus peu à peu

Depuis 10 ans, un groupement, rassemblant plusieurs associations préoccupées par la santé des enfants et les questions environnementales, pousse le LAUSD à offrir des choix de repas plus sains aux écoliers. En réponse à leurs efforts, le Conseil de l’Éducation adopte dès 2002 une proposition interdisant la vente de sodas dans les distributeurs automatiques des écoles. L’année suivante, il restreint encore la vente de junk food. En 2005, une nouvelle proposition est adoptée pour améliorer la nourriture dans les cafétérias.

Au cours de l’année scolaire 2006/2007, le LAUSD achetait pour 120 millions de dollars [86 millions d'euros] de nourriture afin de fournir 109 millions de repas dans les écoles du district. Mais c’était moins de 2 millions de dollars [1,4 million d'euro] qui était alors consacré à l’achat de fruits et légumes frais…

En 2010, grâce à une nouvelle équipe de gestion de la nourriture scolaire, les achats de fruits et légumes frais passent à 20 millions de dollars sur les 100 dépensés par le district. De plus, une nouvelle façon de s’approvisionner voit le jour. Les nouveaux fournisseurs sont sélectionnés, notamment sur leurs capacités à augmenter la part de fruits et légumes frais fournis par les agriculteurs opérant dans un rayon de 320 km. Avec ce nouveau critère, le coût des aliments achetés a diminué.

Des menus à l’image de la diversité culturelle du district

De manière plus spectaculaire encore, les menus de l’automne ont été complètement changés. Bye-bye les cerises et pommes en conserve chargées en sucre, ainsi que les laits aromatisés. Les cantines proposent désormais des pommes fraîches, des fraises locales et du lait à faible teneur en matière grasse. Les macaronis au fromage et les pizzas ont été remplacés.

De plus, ces nouveaux menus reflètent la diversité culturelle du district, avec des suggestions telles que des tamales aux légumes (plat mexicain), des sushis végétariens ou encore de la salade grecque. Et pour s’assurer que ces menus plaisent aux petites bouches, des milliers d’élèves ont été recrutés pour participer à des tests de goût. Grâce aux commentaires exprimés, certains éléments sont éliminés et d’autres ajoutés.

Des repas de qualité à petits prix

Ces changements ont été remarqués. En quelques semaines depuis le début de l’année scolaire, le LAUSD a reçu plus de 5000 courriels et lettres de soutien ou de critiques. Certains accusent le district de la création d’un menu trop “élitiste”. Dans leur tentative de développer la diversité culturelle, un parent s’est aussi plaint qu’on ne servait pas de “nourriture américaine”.

Ce genre de critiques était à prévoir… et il est essentiel de continuer à prendre en compte les retours des étudiants et des parents pour continuer à améliorer ces menus. Le district souhaite également effectuer une analyse des déchets alimentaires pour comprendre ce qui est ou n’est pas populaire. Mais les premiers résultats indiquent que les étudiants se tournent vers ces nouveaux choix avec plaisir.

La nourriture distribuée dans le milieu scolaire du LAUSD est reconnue pour être la moins chère des districts de Los Angeles. Aujourd’hui, sans augmenter son coût, le district s’est engagé en faveur d’une révolution dans l’alimentation scolaire. Il offre une plus grande proportion d’aliments et de plats de qualité dans un quartier où 80% de la population scolaire est admissible pour des repas gratuits ou à tarifs réduits.

 

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires