Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Nettoyage du Rena, système D et solidarité !

Nouvelle-Zélande / / Océanie

La semaine passée, il n’y a pas eu que le rugby qui a rassemblé le pays : les Néo-Zélandais ont pu être fiers de l’élan de solidarité qui a poussé des centaines de volontaires à nettoyer les plages pendant le long week-end de la fête du Travail (lundi 24 octobre).

Le club de surf de Papamoa, près de la zone où le Rena s’est échoué, était en effervescence tout ce weekend, et pourtant, aucune planche à l’horizon ! L’activité était sur le sable, avec des centaines de volontaires à la recherche de micro-boulettes de pétrole et autres déchets. Le tout coordonné par le club sportif. Devant l’ampleur de la tâche, plusieurs associations environnementales sont venues aider au bon déroulement des opérations, et s’assurer que tous disposaient de l’équipement approprié.

La mer s’est calmée mais le pétrole continue à se disperser dans différents endroits de la côte. Les sacs de sable et de coquillages souillés s’amoncellent le long des plages près de Tauranga. Mais la passion des Néo-Zélandais pour aider au plus vite à retrouver un environnement propre fait chaud au cœur. Ceux qui n’avaient pas le temps ou les capacités physiques pour le nettoyage ont apporté de la nourriture et à boire pour les volontaires, une aide précieuse après des heures passées à fouiller le sable sous un soleil ardent.

Union nationale

Après des jours de mauvais temps, le soleil change les conditions de travail, et le nettoyage à la main du sable fin et sec devient très difficile ! Mais c’est sans compter sur l’ingéniosité des participants : une corbeille porte-documents, un peu de grillage fin et du ruban adhésif renforcé font de parfaits tamis. A défaut, les passoires et paniers à salade sont les bienvenus.

Les dégâts ne sont pas encore réparés et bien difficiles à estimer – 10 tonnes d’hydrocarbures se sont encore échappées du pétrolier cette semaine – mais personne ne baisse les bras. Le soutien apporté par la communauté assure un défilé permanent de volontaires. A la fin du week-end, l’optimisme et le travail sans répit ont payé, au stade comme à la plage !

 

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires