Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Quand les rhinocéros volent !

Afrique du Sud / / Afrique

19 rhinocéros noirs en voie d’extinction ont été déplacés de la province du Eastern Cape (Sud) vers le Limpopo (Nord) dans un effort pour les protéger et encourager leur reproduction. C’est le septième transfert de cette sorte pour l’organisation WWF.

Flying Black Rhino.

Décollage sans accroc pour ce rhinocéros noir... © Michael Raimondo (WWF)

Des rhinocéros en voie de disparition

2011 a vu une recrudescence du massacre de rhinocéros noirs, une espèce en voie de disparition. Les braconniers les tuent seulement pour leur corne (1), qui vaut de l’or sur le marché noir pour ses soi-disant vertus aphrodisiaques. Le projet de la WWF Black Rhino Range Expansion Project” vise à agrandir leur territoire et à multiplier le nombre de rhinocéros noirs en Afrique du Sud.  Ce projet a permis d’établir sept différents troupeaux en huit ans. Le Dr Jacques Flamand, qui a dirigé le projet, explique :

Déplacer des rhinos comporte toujours des risques, mais nous ne pouvons pas les laisser seuls. Nous nous devons de gérer les troupeaux pour qu’ils puissent se reproduire de manière optimale car ils sont très menacés. Notre projet consiste à créer de grands troupeaux qui, nous l’espérons, se multiplieront rapidement.

Les terrains qui reçoivent des rhinocéros sont choisis pour leurs excellents systèmes de sécurité.

Une technique de pointe

Une technique de capture innovante est utilisée pour transporter les rhinocéros jusqu’aux véhicules qui les attendent pour prendre la route.  Elle implique de suspendre par les chevilles le rhinocéros endormi pour le sortir des zones difficiles où il vit et de réduire ainsi le temps de sédation. Auparavant, les rhinocéros étaient souvent endormis puis transportés, sans confort, par camions sur les pistes – ou bien soulevés dans un filet, ce qui gênait leur respiration. Tous les participants s’accordent à dire que cette nouvelle technique est de loin la moins dérangeante pour l’animal. Le Dr Flamand déclare :

Cette opération a été rendue possible grâce à tous ceux qui étaient prêts à s’impliquer dans le salut des rhinocéros noirs d’Afrique du Sud. L’opération était difficile car il y avait beaucoup d’animaux et la distance était grande. Mais les experts de la WWF, les vétérinaires ; les responsables des parcs naturels (SANParks), du gouvernement de Eastern Cape, de la réserve naturelle Ezemvelo, et du comité touristique Kwazulu Natal, ont tous œuvré ensemble pour réussir le transfert.

Près de 120 rhinocéros noirs ont été déplacés à ce jour.

wwf.panda.org

(1) Plusieurs musées d’histoire naturelle ont été cambriolés cette année aux Pays-Bas, en Belgique et en Afrique du Sud. Les voleurs ont découpé la corne des rhinocéros empaillés pour la revendre.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires