Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Les défis du pays au plus fort taux de natalité du monde

Angola / / Afrique

En plus de posséder la natalité la plus élevée du monde (estimé à 42,91 naissances pour 1000 habitants en 2011), la moitié de la population du pays africain a moins de 18 ans. La conclusion provient du même rapport de l’ONU qui a permis de révéler le franchissement de la barre des 7 milliards d’habitants sur Terre.

L’ONU estime que la population angolaise a passé en 2011 la barre des 19 millions, avec un rythme de croissance de 3% par an dans les années qui viennent. Le rapport souligne la croissance démographique rapide qui a accompagné la période d’industrialisation du pays, 10 ans après la fin d’une guerre civile terrible qui aura duré 27 ans. Le rapport indique également :

Après des années de guerre, des millions de personnes ne possèdent pas d’identité officielle et à peine un tiers des enfants de moins de 5 ans sont enregistrés.

L’UNICEF travaille actuellement avec le gouvernement angolais pour actualiser ces données, aidant le pays à recenser ses enfants et les professeurs à compter le nombre d’élèves scolarisés. A ce sujet, avec la croissance du nombre d’enfants en âge d’être scolarisés, la pression sur le système éducatif est énorme. Le rapport indique :

De nombreux enfants assistent à des classes improvisées à l’air libre, au sein de leurs communautés ou dans les enceintes des églises du pays.

Les spécialistes craignent que la croissance rapide de la population ne soit pas accompagnée de l’évolution économique nécessaire, engendrant sécheresses et famines.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires