Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Un vélo en plastique recyclé, une première mondiale

Brésil / / Amérique du sud

Que diriez-vous d’un vélo produit à partir de bouteilles en plastique PET, d’emballages de shampooing et de pièces détachées de frigidaires ? Au moins 2500 personnes sont intéressées par l’idée et sont inscrites sur la liste d’attente pour acquérir un vélo dont le cadre sera fabriqué à São Paulo.

Ce vélo est plus résistant, plus flexible et moins cher. En effet, le plastique ne rouille pas, amortit les chocs naturellement, et sa fabrication transforme des déchets solides en un nouveau produit.
L’invention est de l’artiste plasticien uruguayen Juan Muzzi, qui vit au Brésil. Il étudie la fabrication de ce modèle depuis une douzaine d’années, en investissant avec ses propres deniers. Depuis un an et demi, le moule final est enfin prêt. A partir de ce mois de novembre, les premiers exemplaires sont distribués. Juan Muzzi annonce :

Je possède le brevet du premier vélo en plastique recyclé du monde.

Pour le fabriquer, M. Muzzi peut compter sur le travail de plusieurs ONG qui récoltent des déchets en plastique et les vendent à une entreprise qui granule le matériau. Les granulés sont enfin vendus à Imaplast, société de moulages appartenant à l’inventeur. Le client peut aussi amener son propre matériau recyclable. Lors du processus de production, le plastique granulé entre dans une machine et est injecté dans le moule en acier. Le chef d’entreprise explique :

Chaque cadre demande deux minutes et demi pour être fabriqué, et s’il est fait en PET, on utilise 200 bouteilles.

La majorité des commandes – qui doivent être passées via le site MuzziCycles – concernent uniquement le cadre qui coûte 250 R$ [environ 100 euros]. Mais il est également possible de commander le vélo complet pour la somme de 3000 R$ [1250 euros]. Des demandes arrivent des quatre coins du monde : États-Unis, Allemagne, Mexique, Paraguay entre autres. Un modèle pour enfant va commencer à être fabriqué l’année prochaine. Et de nouveaux produits sont déjà à l’étude. Juan Muzzi affirme :

En mai [2012] nous commencerons à produire un modèle de chaise roulante. Mais dans ce cas, nous allons les offrir. Le client aura juste besoin de nous amener son plastique recyclé.

 

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires

  1. infotox

    C’est intéressant sauf que c’est que le (cadre) qui est en plastique et qui vaut le coût,