Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Même une faible consommation d’alcool augmenterait le risque de cancer du sein

USA / / Amérique du nord

Chaque année, l’alcool est responsable de nombreux cancers. Mais saviez-vous que même une faible consommation d’alcool par semaine augmente le risque de cancer du sein de 15% ? Cette nouvelle découverte, par des chercheurs d’Harvard, vient d’être publiée.

Cancer et consommation d’alcool

Il était déjà connu depuis un siècle que l’alcool augmentait les risques de cancers, notamment au niveau des voies aéro-digestives supérieures (bouche, gorge, œsophage, foie). Cependant une nouvelle étude américaine, publiée cette semaine dans le journal de l’American Medical Association, affirme que l’absorption excessive d’alcool augmente le risque de cancer du sein et ajoute que tous les types de boissons alcoolisées (même celles à faible teneur) sont concernés. Le Dr Steven A. Narod de la chaire de recherche canadienne sur le cancer du sein de l’Université de Toronto, déclare ainsi :

L’alcool est un facteur de risque réel, et plus vous buvez, plus le risque est élevé.

C’est une mauvaise nouvelle pour celles qui aiment “boire un petit verre de temps à autre” et cela “en toute modération”… Par conséquent, les femmes devraient envisager de s’abstenir de boire de l’alcool, même léger… Selon l’American Cancer Society, une femme américaine moyenne a 1 chance sur 8 de développer un cancer du sein au cours de sa vie. Ce risque augmente de 15% lorsque la consommation d’alcool par jour varie entre 5 et 9,9 grammes. Mais ce risque est surtout accru lorsqu’il entraîne certaines mutations dans les gènes BRCA1 et BRCA2.

Femmes et bière.

La consommation d'alcool en faible quantité, même de la bière, augmenterait les risques de cancer du sein. © garryknight (Flickr.com)

Boire ou ne pas boire, telle est la question

Les conclusions de l’étude sur le cancer du sein étaient basées sur les données de 105 986 femmes de la Nurses Health Study. Les consommations d’alcool et le test du cancer du sein chez les participantes ont été enregistrés à intervalles réguliers entre les années 1980 et 2008. L’analyse a révélé que les femmes qui consommaient au moins 30 grammes d’alcool par jour – soit environ deux verres – étaient de 51% plus susceptibles de développer un cancer du sein que les femmes qui ne buvaient pas du tout. Mais pour la première fois, les chercheurs ont pu mettre en évidence que le risque de cancer du sein augmente avec la consommation d’alcool, même des plus modestes.

Selon le Dr Chen, auteure et professeure assistante de médecine au Brigham and Women’s Hospital de l’École de Médecine de Harvard, les hormones jouent probablement un rôle clé dans la corrélation cancer du sein et alcool, parce que la consommation d’alcool augmente les niveaux d’œstrogènes – connus pour stimuler la croissance du cancer du sein.

Dans les années 90, ces boissons (notamment le vin) étaient considérées comme bénéfiques pour la santé, à petites doses, dans le cas des maladies cardiaques par exemple. Mais les temps ont changé et ces “bienfaits” commencent à être contestés… A cela, le Dr Tim Byers, directeur associé pour la prévention et la lutte contre le cancer au Centre de Cancer de l’Université du Colorado, ajoute :

Le choix n’est donc pas évident à faire pour les femmes. Il est difficile de trouver un compromis entre les maladies cardiaques et le cancer du sein. La plupart des risques de maladies cardiaques et de cancer du sein sont les mêmes.

Considérant que plus de femmes auraient de chances de développer une maladie cardiaque (1 femme sur 2) qu’un cancer du sein, le Dr Byers considère qu’ “il est raisonnable” pour les femmes à faible risque dans les deux cas de boire un peu d’alcool tant que cela reste de façon modérée. “Mais pour les femmes en présence de facteurs de risques élevés de cancer du sein, la décision est plus difficile… Mais la prudence pour elle est d’éviter l’alcool.”

 

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires