Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Du papier à partir des résidus de l’industrie de l’huile de palme

Malaisie / / Asie

La toute puissante industrie de l’huile de palme est souvent critiquée pour son lourd passif environnemental. Mais les choses changent petit à petit. Non seulement avec le RSPO, mécanisme international pour l’huile de palme durable, mais aussi avec des initiatives privées telles que celle de Eco Palm Paper, qui va faire du papier avec des résidus du processus de fabrication de l’huile.

Signature de l'accord.

Signature de l'accord pour l'industrialisation du "papier de palme". © theSun

Eco Palm Paper Sdn Bhd. a investi 120 millions de ringits [environ 28,6 millions d’euros] dans la première phase de son projet. Sur un parc industriel dédié aux entreprises écologiques utilisant les sous-produits de l’agriculture, la société va construire une usine en coopération avec l’entreprise chinoise Jiangsu Jinwo Machinery Co Ltd. Le PDG de la société Larry Yong s’en réjouit :

Nous avons trouvé un moyen de recycler les déchets issus de la production d’huile de palme et de les transformer en produits à forte valeur ajoutée tels que de la fibre, du papier ou des biocarburants.

Eco Palm Paper va utiliser les “grappes sans fruits” qui sont récupérées dans le processus de production d’huile de palme mais ne sont pas utilisables. Si ces grappes ne sont pas recyclées ou traitées de manière adéquate, elles peuvent être à l’origine de pollution puisqu’elles sont souvent brûlées dans la nature, dégageant de fortes quantités de CO2 dans l’atmosphère et laissant des cendres qui polluent durablement les sols.

L’innovation de Eco Palm Paper est d’autant plus appréciable que par rapport à une usine standard, son unité devrait utiliser sensiblement moins de substances chimiques pour produire la pâte à papier. L’usine va fournir 50 000 tonnes du produit chaque année dans la première phase.

Le projet, qui a été signé le 29 novembre dernier par les représentants des deux sociétés, en présence de personnalités politiques locales, sera réalisé à une “vitesse asiatique” : la production devrait démarrer dès début 2013.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires