Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Des objectifs en hausse pour le solaire

Chine / / Asie

Le Bureau de l’Énergie a annoncé la seconde hausse en 2011 dans les objectifs de production d’énergie solaire photovoltaïque. Les nouvelles capacités installées devraient atteindre 15 GW en 5 ans. Une décision sans doute due aux bons chiffres causés par une récente politique d’encouragement au secteur.

La Chine a mis en place en août dernier une politique de tarifs garantis pour l’électricité solaire. Depuis, les investisseurs se jettent sur les opportunités dans cette industrie qui est devenu un secteur avec plus de visibilité et de garanties, et les projets se multiplient. C’est sans doute pour cela que le Bureau national de l’Énergie a décidé d’augmenter ses objectifs de nouvelles installations au cours du douzième plan quinquennal (2011 – 2015).

Energie solaire au Tibet.

Panneaux solaires au Tibet. © Desmond Kavanagh (Flickr.com)

Les premiers objectifs d’installations de solaire photovoltaïque pour la période étaient de 5 GW. Après la catastrophe nucléaire de Fukushima, le gouvernement chinois les a fait passer à 10 GW, afin d’alléger la pression sur le rôle du nucléaire dans l’expansion énergétique chinoise. Le 15 décembre, cet objectif a encore été augmenté de 50%, passant ainsi à 15 GW.

Balance commerciale

Ces objectifs sont certes atteignables vu l’engouement pour le secteur suite à la nouvelle réglementation. Cependant, c’est un saut énorme que s’apprête à faire l’industrie du solaire. En effet, en 2010, la Chine avait une capacité totale installée encore inférieure à 1 GW. Le pays est pourtant le premier producteur de panneaux solaires au monde, mais sa production est principalement destinée aux marchés d’export.

Avec l’effondrement de ces marchés du à la crise de la dette et la fin des subventions dans plusieurs pays, les industriels voient d’un excellent œil l’augmentation des objectifs sur le marché intérieur. Pour les autres sources d’énergie, les objectifs ne changent pas. Notamment, la nouvelle capacité éolienne prévue reste fixée à 100 GW, dont 5 GW pour l’éolien offshore.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires