Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Le barrage des Trois-Gorges, une arme pour lutter contre la sécheresse?

Chine / / Asie

Critiqué de toute part, le monumental barrage des Trois-Gorges reste une fierté nationale. Ses défenseurs rappellent sa fonction de régulation des eaux du Yangtsé et avancent un chiffre : 43 milliards de yuans de dégâts évités grâce à l’ouvrage rien qu’en 2011.

Les autorités chinoises communiquent régulièrement sur les bienfaits supposés du barrage des Trois-Gorges. ©putneymark (Flickr)

Le barrage des Trois-Gorges, malgré sa production électrique sans émissions de CO2, fait l’objet de nombreuses critiques venant de toute part. Déplacement de millions de personnes dans la zone inondée, augmentation de l’activité sismique dans les environs, gouffre financier… Les maux supposés ou prouvés de l’ouvrage sont nombreux.

Un ouvrage de régulation des eaux

C’est sans doute la raison pour laquelle les autorités se sentent régulièrement obligées de communiquer sur les avantages apportés par le barrage. Et de rappeler qu’il s’agit avant tout d’un ouvrage de régulation des eaux capricieuses du Fleuve Bleu, qui posent un défi permanent aux dirigeants chinois depuis la nuit des temps. Inondations tragiques et périodes de sécheresse catastrophiques se suivent sans cesse. Le complexe hydraulique des Trois-Gorges aurait changé la donne.

Conçu pour pouvoir faire face à ‘l’inondation du millénaire’, l’ouvrage peut garder les surplus dans son réservoir pour éviter les inondations dans les régions très densément peuplées situées en aval du site, à Yichang. Lors des périodes sèches, ces réserves peuvent être relâchées afin de permettre à l’agriculture et l’industrie d’avoir suffisamment d’eau douce pour maintenir une activité minimale. C’est ce qui va se passer à partir du mois de janvier. 22,1 milliards de mètres cubes d’eau seront fournis pour permettre de passer la saison sèche sans encombre.

43 milliards de yuans sauvés grâce au barrage

Ce système aurait permis selon la commission hydraulique des Trois-Gorges d’éviter des pertes économiques estimées à 43 milliards de yuans (près de 5,3 milliards d’euros) rien qu’en 2011. Pas d’indications concernant la manière dont ces chiffres ont été estimés…

Si la fonction de régulation des eaux du Yangtsé est en effet un des objectifs de la construction du barrage des trois gorges, pas sûr que ces déclarations convainquent les opposants. Au contraire, ils accusent régulièrement le monumental ouvrage d’être à l’origine de sécheresses répétées en aval…

Pour en savaoir plus, co.gzdaily.com

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires