Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Le mobile du futur plus vert, grâce à un modem multifonction

Mexique / / Amérique du nord

Comment développer un téléphone portable capable de s’adapter à de nouveaux protocoles sans changer de matériel ou de plateforme? Les scientifiques mexicains et français planchent ensemble sur la question et développent un modem programmable, compatible avec n’importe quel type de signal.

Un programme de recherche franco-mexicain travaille à réduire le nombre de composants dans les téléphones portables.©Uwe Hermann

La multiplication des fonctionnalités offertes par nos téléphones portables a son revers. Au cœur de chaque appareil, se cache désormais une multitude de modules différents, destinés à permettre la connexion à divers réseaux. Modem 3G, Wifi, antenne bi-bande, tri-bande ou quadri-bande et autre Bluetooth obligent les circuits électroniques à intégrer sans cesse de nouveaux composants.

Un modem multitâche en développement

Les technologies varient généralement d’un continent à l’autre et, dans certains pays, il est parfois indispensable de remplacer son téléphone pour un simple changement d’opérateur. Le renouvellement anticipé des téléphones oblige à la destruction d’appareils devenus obsolètes en quelques mois seulement, avec une facture environnementale non négligeable à l’échelle de la planète.

Pour résoudre ce problème, les scientifiques du Centre de recherches et d’études avancées (Cinvestav) développent un nouveau composant évolutif, en partenariat avec l’université française Pierre et Marie Curie. Ramón Parra Michel, chercheur au département Télécommunications du Cinvestav de Guadalajara, explique:

À l’heure actuelle, les téléphones portables possèdent un modem pour le Bluetooth, un autre pour se connecter à l’Internet et un autre encore pour pouvoir effectuer des appels sur le réseau mobile. L’idée consiste à intégrer ces trois blocs sur un seul circuit, pour qu’un modem unique assure toutes ces fonctionnalités, selon les besoins de l’utilisateur.

Des téléphones plus petits, à l’autonomie accrue

Le nouveau composant est reconfigurable à l’aide d’un logiciel, afin d’adapter le téléphone à de nouvelles fonctionnalités, plutôt que de devoir le changer. La diminution du nombre d’éléments à l’intérieur des portables permet à la fois un gain d’espace et une réduction de leur consommation électrique. À la clé, la possibilité d’augmenter de manière conséquente leur autonomie. L’autre avantage majeur de cette technologie réside dans la simplification du processus de fabrication, qui devrait entraîner une baisse du prix de production des appareils.

À en croire Ramón Parra Michel, il sera également possible d’intégrer le nouveau modem dans les ordinateurs et dans les modules d’automatisation domestiques, grâce à la prise en charge du protocole Zigbee, qui permet d’établir des communications sans-fil de courte distance. Ce système est utilisé par certains appareils électrodomestiques pour pouvoir, par exemple, programmer son lave-linge depuis son ordinateur au bureau, ou recevoir une alerte sur son mobile lorsque le réfrigérateur détecte qu’il n’y aura bientôt plus de lait.

Un programme sur 3 ans

Baptisé ASTECA (A Sof Twar Edefined radio receiver based on a Configurable Digital Signal Processor And an RF- Sigma-Delta Analog-to-Digital Converter), le projet a vu le jour en 2011 et le développement devrait durer deux ans encore.

Les équipes françaises sont chargées de la partie fréquences radio, tandis que les mexicains s’occupent du réseau de base et des algorithmes de traitement numérique des signaux. L’initiative implique un transfert de technologie qui rend possible le développement de produits high-tech au niveau national.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires