Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Une nouvelle voix dans la lutte contre le réchauffement climatique?

Kiribati / / Océanie

Composés de 32 atolls et 1 île haute, les Kiribati représentent un État au ras de l’eau. La quasi totalité de ses terres ne dépassant pas les 2 mètres au-dessus du niveau de la mer, le réchauffement climatique menace la survie même du pays. Le 13 janvier 2012, les habitants des Kiribati vont élire leur nouveau président. Des élections où les enjeux climatiques ne sont pourtant pas au centre des préoccupations.

État au ras de l'eau, les Kiribati sont directement menacés par le réchauffement climatique. ©KevGuy4101 (Flickr)

Anote Tong, le président des Kiribati, est en course pour un troisième mandat de quatre ans. Lui, qui s’est fait le chantre de la lutte contre le réchauffement climatique, ne pense pas que les électeurs le rééliront pour ses efforts dans la médiatisation du changement climatique.

Très peu de gens aux Kiribati arrivent à avoir une vision à long terme. Pour eux, le changement climatique semble lointain.

Pourtant, s’il est réélu, il continuera ce combat.

Le rôle du président est d’aller dans le sens du peuple. Les priorités de la population concernent ce qui touche leur subsistance quotidienne. Mais l’impact du changement climatique reste très important dans leur esprit.

Une élection indécise

Contrairement à sa facile réélection en 2007, la succession d’Anote Tong s’annonce ouverte. Les élections législatives, fin octobre 2011, ont vu une poussée des partis de l’opposition. Le Dr Tetaua Taitai et Rimeta Beniamina promettent une concurrence acharnée.

L’opposition lui reproche notamment d’avoir utilisé sa lutte pour l’adoption d’une résolution contraignante contre l’émission des gaz à effet de serre à l’ONU comme « cache-misère ». Elle dénonce :

Anote Tong a perdu de vue les besoins de base des habitants. Le prix des denrées alimentaire n’a fait que grimper sous son mandat. Et il a puisé d’une façon « non-durable » dans les réserves du pays.

La lutte contre le réchauffement climatique va-t-elle se poursuivre?

Si l’actuel président est battu, l’alliance des petits états insulaires, dont Kiribati est membre, va perdre l’une de ses grandes voix sur la scène internationale. L’opposition accuse le président d’avoir surjoué l’impact du réchauffement climatique.

Mais face à la part croissante de la population des Kiribati qui émigre pour raisons climatiques, il est probable que le futur président s’engage, de fait, dans le combat climatique.

Gaspard Mathé

Pour en savoir plus, islandsbusiness.com / article 2

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires