Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

La “pluie solide”, le gel anti-sécheresse miraculeux

Mexique / / Amérique du nord

En piégeant l’eau sous forme solide, un ingénieur mexicain réussit à hydrater les racines des plantes pendant plusieurs mois d’affilée. Une arme décisive pour lutter contre la sécheresse, qui a valu à son inventeur une nomination pour le prix mondial de l’eau 2012.

Sergio Jesús Rico a trouvé un moyen de gélifier l'eau, pour un irrigation plus efficace des plantes. ©audreyjm529 (Flickr)

Offrir une réserve d’eau aux cultures en supprimant les phénomènes d’infiltration et d’évaporation. C’est l’exploit réalisé par Sergio Jesús Rico, ingénieur diplômé de l’Institut Polytechnique national (IPN).

Une substance qui gélifie l’eau

Son secret ? Le polyacrylate de potassium : une substance chimique capable d’adhérer aux racines des plantes, qui stocke l’eau en la transformant en gel. Baptisée “pluie solide” par son créateur, cette invention se présente sous la forme d’une poudre blanche semblable à du sucre. Chaque kilo permet de gélifier 500 litres d’eau.

Selon Sergio Jesús Rico, le polyacrylate de potassium peut être utilisé avec n’importe quel type de végétation : pâturage, forêt, serres et, surtout, production alimentaire.

Une étude comparative menée dans l’état de Jalisco, au Mexique démontre l’incroyable efficacité de ce nouveau procédé. Alors que l’irrigation traditionnelle des cultures de maïs offre une récolte de 600 kilos à l’hectare, la pluie solide permet d’obtenir près 10 tonnes à l’hectare.

Une irrigation moins consommatrice en eau

La qualité est au rendez-vous, comme l’indiquent les essais menés en Colombie. Les blocs d’eau solidifiée sont placés sous terre, ils se reconstituent lors de chaque averse. Avec cette méthode, les frais liés à l’irrigation ont baissé de 75%, tandis que le feuillage et les fleurs ont augmenté de 100%, et les racines de 300%. En Inde, sur certaines cultures nécessitant un arrosage hebdomadaire de 80 litres d’eau, le procédé a permis de passer à 50 litres tous les trois mois.

Avec une vie utile variant entre 8 et 10 ans, le polyacrylate de potassium permet de développer de nouveaux systèmes d’irrigation plus économes, particulièrement adaptés aux zones exposées à la sécheresse.

La pluie solide a valu à Sergio Jesús Rico d’être nominé pour le Prix mondial de l’eau 2012, une récompense décernée chaque année en Suède par le Stockholm international water institute.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires

  1. la Pluie Solide est disponible sur: la . pluie – solide . com
    ps: enlever les espaces dans l’url