Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Une "ferme" à batteries géantes à Zhangbei

Chine / / Asie

BYD, le plus grand fabriquant mondial de batteries a créé, en partenariat avec le principal  fournisseur électrique chinois, un centre de stockage de l’énergie par batterie. La réponse adéquate à l’intermittence des sources d’énergies renouvelables?

Les "fermes" de batteries permettent de stocker l'énergie solaire et éolienne. ©Lance Cheung (Flickr)

L’un des inconvénients majeurs des énergies renouvelables est leur intermittence. Le développement de solutions pour stocker l’énergie produite en période de basse consommation pour la restituer lors des pics de consommation est donc primordial. Notamment pour la Chine, qui s’engage depuis quelques années résolument sur la route des énergies renouvelables (EnR). Le pays a déjà créé plusieurs centrales de pompage turbinage. Mais l’empire du milieu réfléchit à toutes les solutions. Fin décembre 2011, la société BYD a lancé le plus grand projet de  ‘ferme’ de batteries au monde.

Une unité de stockage de 36 MW.h

BYD, plus connue pour être LE constructeur automobile chinois qui a convaincu Warren Buffet d’entrer dans son capital, est aussi le plus grand producteur mondial de batteries. C’est même son métier de base. L’entreprise s’est alliée au plus grand fournisseur électrique chinois, la ‘State Grid Corporation’, pour réaliser le grand projet de Zhangbei, dans la province du Hebei (qui entoure la capitale Pékin). Il s’agit d’une unité de stockage de 36 MW.h qui est installée sur le même site qu’un projet de 140 MW d’énergies renouvelables (100 MW d’éolien, 40 MW de photovoltaïque).

BYD a fourni les batteries de technologie Lithium Fer Phosphate, qui ont le triple avantage d’une longue durée de vie (environ 20 ans), d’une bonne résistance aux hautes températures (fonctionnement optimal jusqu’à 60°C) et d’un excellent rendement de transfert énergétique (environ 95%).

Ce n’est pas la première initiative de ce type de BYD. Une unité de 12 MW.h a été installée en octobre à Shenzhen, ville qui abrite le siège de la société. Une preuve que BYD croit à cette solution pour réguler la production d’EnR. Un sujet qui va devenir primordial dans les années qui viennent.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires