Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

L’énergie solaire comme assurance-vie

Kenya / / Afrique

Les hôpitaux kényans doivent régulièrement faire face à des coupures d’électricité et à des hausses du prix de l’énergie. Ils sont donc de plus en plus nombreux à se tourner vers l’énergie solaire, afin de ne pas risquer une panne… mortelle.

Les panneaux solaires fournissent aux hôpitaux kényans une électricité bon marché et sûre. ©Linda N. (Flickr)

Une électricité chère et aléatoire

Le Kenya est touché par un réchauffement climatique. L’eau des barrages hydro-électriques s’évapore dangereusement. Par conséquent, l’électricité a augmenté de 35% en 2011. Sans compter que la production d’électricité est régulièrement interrompue, parfois plusieurs jours à la suite. Une situation à laquelle 300 hôpitaux kényans ont réagi en se dotant de panneaux solaires.

Depuis l’installation de panneaux solaires, River Road Clinic, une clinique privée de Nairobi, a diminué ses frais d’électricité de moitié. Les panneaux ont aussi réduit le risque d’incendie lié à l’utilisation intensive de générateurs électriques. La clinique a installé un éclairage solaire et garde du courant en réserve en cas de panne du système principal. Un des médecins, Phillip Mutava , explique:

En cas de coupure de courant, les patients sous respiration artificielle pourraient mourir. La machine pourrait s’arrêter… donc les panneaux solaires sont notre solution de rechange.

La plupart des institutions concernées sont de petites cliniques privées. Elles s’en servent pour alimenter les machines à dialyse, les couveuses pour les nouveau-nés, les appareils de respiration artificielle, les pompes à perfusion et les chauffe-eau.

Ce système est particulièrement intéressant pour les hôpitaux ruraux qui connaissent de nombreuses pannes de courant, durant parfois plusieurs jours. La clinique Institute of Health, qui se trouve à plus d’une heure de Nairobi, dépend désormais à 70% de l’énergie solaire. Cet établissement, qui a sept docteurs et plus de 12 infirmières, a dépensé environ 3 600 dollars US (2 800€) pour son installation.

Tout le monde n’est pas convaincu

Mais les plus gros hôpitaux continuent de dépendre largement de générateurs habituels, car les coûts d’une grosse installation de panneaux solaires ne sont pas négligeables. Seule une aile de l’hôpital de Nairobi, le plus grand établissement privé du pays, utilise l’énergie solaire. Selon le Dr Gichuhi, qui y travaille :

Si on dispose de plusieurs générateurs, alors tout va bien. Pour nous, le solaire n’est pas une priorité.

L’utilisation du solaire dans les hôpitaux augmentera si le prix des installations diminue. Des fabriques  d’équipement solaire ouvrent sans cesse, ce qui fera baisser les prix. Le gouvernement a aussi abaissé les droits de douane sur les produits solaires cette année. Il s’est en effet engagé à améliorer ses services médicaux et à augmenter la technologie verte dans son plan de développement « Vision 2030 ».

Dr. Evan Abwao, qui travaille dans le privé, à Nairobi, est convaincu du bien-fondé de l’utilisation de l’énergie solaire :

Je sais que mon équipement médical vital ne s’interrompra pas. Mais je veux aussi que la cuisine de l’hôpital fonctionne sur des cuisinières à énergie solaire.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires