Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Une des nations les plus généreuses

Irlande / / Europe

En dépit de la grave crise économique qui touche le pays, l’Irlande demeure l’une des nations les plus généreuses au monde.

Selon le World Giving Index (l’indice mondial de générosité), les Irlandais n’ont pas hésité à donner de leur temps et de leur argent malgré les ravages de la récession. En 2011, l’enquête, réalisée chaque année par la Charities Aid Foundation, a placé l’île d’émeraude en tête des nations charitables en Europe et à la deuxième place mondiale.

Deuxième parmi 153 pays

L’indice, calculé dans 153 pays, repose sur trois comportements de générosité : le temps consacré au bénévolat, l’aide aux inconnus et le don d’argent à des œuvres caritatives. La Grande-Bretagne est arrivée deuxième en Europe, devant les Pays-Bas, l’Islande et le Danemark.

Sur le plan mondial, l’Irlande, déjà troisième en 2010, accuse un retard d’un seul point sur les USA. L’Australie, la Nouvelle-Zélande et la Grande-Bretagne complètent le top 5 des nations les plus généreuses 2011. Pour référence, le Canada prend la 7ème place de ce classement, la Belgique est 54ème et la France 80ème.

Directrice de l’association Volunteer Ireland, Yvonne McKenna se réjouit:

C’est un grand honneur de voir l’Irlande à la deuxième place mondiale et à la première européenne. C’est bien de voir qu’en période de crise économique, notre ressource naturelle la plus précieuse, c’est-à-dire le don aux autres, est encore fortement présente.

65% des Irlandais consacrent du temps à des activités bénévoles

75% de la population irlandaise a donné de l’argent à des œuvres caritatives en 2011, derrière la Grande-Bretagne à 79%, le plus fort pourcentage en Europe occidentale et méridionale. Les Irlandais sont les premiers à aider les inconnus (38%) et à consacrer leur temps à des activités bénévoles (65%).

L’étude montre également que les Irlandaises donnent plus facilement de l’argent aux associations caritatives que les hommes, mais ces derniers sacrifient plus facilement leur temps.

En dépit des difficultés économiques, les citoyens du monde restent généreux. En 2010, 32 % de la population mondiale remplissait au moins l’un des trois critères de générosité. En 2011, ce chiffre est passé à 34 %.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires