Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

La maison de rêve des Américains est… éco-énergétique

USA / / Amérique du nord

Yahoo! dévoile une étude sur l’évolution de la vision du logement chez les consommateurs américains. Leur rêve est teinté de vert!

Les Américains souhaitent des maisons éco-énergétique. ©Sustainable Sanitation

Des aménagements éco-énergétiques

Selon l’enquête menée par Yahoo!, l’efficacité énergétique devient un critère primordial pour l’achat d’une nouvelle maison aux Etats-Unis. De nombreux acheteurs ont cité «l’efficacité énergétique» comme critère essentiel. La maison de rêve est éco-énergétique, construite à partir de matériaux dédiés aux énergies à faible empreinte carbone, ou une maison rénovée avec des appareils éco-énergétique et des meubles respectueux de l’environnement.

La consommation énergétique prend de l’importance dans l’immobilier.

Les bâtiments commerciaux et autres tours à bureaux font l’objet depuis quelques années de programmes de rénovations pour accroitre l’efficacité énergétique de leurs structures. Tous les agents immobiliers savent que la réduction de la consommation d’énergie est devenue un critère important. La certification LEED (Leadership in Energy and Environment Design) et les labels verts comme Energy Star font florès.

Cette tendance touche également le secteur résidentiel. Un rapport publié par Living Cities démontre que les investissements pour une meilleure efficacité énergétique offrent une valeur ajoutée au bâtiment. Tant sur la diminution des émissions de gaz à effet de serre que sur le coût économique.

Les constructeurs immobiliers (B Home, Lennar, et autres) en font d’ailleurs leur cheval de bataille, promettant des maisons à faible coût énergétique et de grosses économies sur les factures d’électricité.

Futurs propriétaires et dépenses énergétiques

La réalité de ces factures s’est cruellement fait sentir lors de la crise économique de 2008. Des factures trop élevées, des propriétaires dans l’impossibilité de rembourser leur emprunt, et la maison est saisie. Les banques tiennent maintenant compte de ces types de dépenses avant d’accorder un prêt. Elles demandent aux ménages de mentionner leurs dépenses récurrentes, dont les factures d’électricité.

Pourtant, dans la plupart des villes, les futurs propriétaires ont du mal à obtenir un bilan énergétique détaillé des maisons.

L’enquête de Yahoo! sonne comme un avertissement. Les mesures améliorant l’efficacité énergétique des édifices commerciaux et résidentiels devraient être développées et plus transparentes.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires