Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Un jardin sur le toit pour une école new-yorkaise

USA / / Amérique du nord

Une école primaire, située sur l’Upper West Side de New-York, cherche à créer un lien entre les élèves et la nature. Depuis deux ans, l’école subit des transformations majeures pour aller dans ce sens.

Une école new-yorkaise souhaite installer un toit sur son jardin. ©Peter Blanchard (flickr)

Les parents, les enseignants et le principal de l’école, Robin Sundick, souhaitaient créer de vrais espaces naturels dédiés aux enfants. Un endroit où ces derniers pourraient vraiment mettre leurs mains dans la terre, creuser le sol, planter des graines, les surveiller durant leur croissance, ou encore s’initier au compostage.

Trois jardins aménagées

En 2009, le comité de jardinage de l’école, composé de parents et d’enseignants, a rénové trois espaces autour du bâtiment de l’école. Le plus grand d’entre eux, appelé «Jardin des classes interactives» et conçu par l’horticulteur Paige Keck, est une reconstitution d’une salle de classe en plein air, avec des aires de jeux pour les plus jeunes élèves.

Les deux autres jardins sont plus petits et longent les murs de l’école. Les élèves y font pousser différentes espèces végétales, cultivées sans pesticide.

Les fruits et légumes que les enfants récoltent dans leurs jardins sont ensuite servis dans la cafétéria. Les élèves peuvent ainsi lier l’action de se nourrir au processus de production alimentaire. L’école offre même un bar à salade dont Mr Sundick avoue «la grande popularité».

Sur le toit, le projet prévoit des jardinières ainsi qu’un bac à compost. Mais la création d’un jardin sur le toit nécessite une expertise technique que l’école n’a pas. C’est aussi un investissement important.

L’université Columbia s’en mêle

C’est là qu’intervient l’université Columbia. Les étudiants de l’université doivent travailler sur des projets avec de vrais clients lors de leur cursus. Le partenariat s’est fait grâce à Marni Baker Stein, ancienne vice-doyenne d’une faculté de l’université, et un parent d’élève de l’école primaire. Une fois le contact établi, le projet de jardin sur le toit a été un choix naturel.

Début 2011, les étudiants en aménagement paysager ont visité le toit et la terrasse au second étage de l’école. De cette visite, un design pour un jardin et un espace pour la tenue d’événements en sont ressortis.

Les dessins ont été soumis aux enseignants et aux parents. Même les élèves de l’école primaire ont pu exprimer leurs opinions.

Du rêve à la réalité

Le jardin comprendra un moulin à vent, un abri pour les oiseaux, un récupérateur d’eau, huit jardinières, une serre et des zones ombragées.

La prochaine étape pour l’école est d’obtenir l’approbation et le financement du projet, une tâche pas si simple dans une ville aussi vaste et bureaucratique que New York. Ils espèrent recevoir une subvention du Conseil municipal, à l’été 2012, pour effectuer une étude de faisabilité, une première étape obligatoire pour un tel projet.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires