Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Yaourts aux probiotiques, la santé en pot?

Argentine / / Amérique du sud

Convaincu des bienfaits de ces bactéries miracles, le gouvernement argentin fabrique sa propre gamme de produits laitiers probiotiques pour les distribuer gratuitement dans les écoles. Leur consommation régulière diviserait par deux le nombre d’infections intestinales et respiratoires.

Le gouvernement argentin produit et distribue gratuitement dans les écoles des yaourts probiotiques. ©Clive Darr (Flickr)

Plus de 300 000 élèves des provinces de Tucumán, San Juan et Santiago del Estero consomment déjà quotidiennement un yaourt, ou une boisson lactée au chocolat, censé renforcer leur système immunitaire de façon spectaculaire.

Baptisé “Yogurito“, le yaourt élaboré par les chercheurs du Conseil national d’investigations scientifiques et techniques (CONICET) permettrait de réduire de 50 % l’incidence des infections respiratoires et intestinales. Les effets bénéfiques se manifestent après seulement une semaine de consommation.

Lyophilisée, la bactérie peut voyager

Mais pour conserver ses propriétés, le Yogurito doit être conservé au frais. Cette contrainte rend parfois impossible sa distribution dans certaines écoles du nord-ouest de l’Argentine, situées dans des régions montagneuses difficilement accessibles, ou non équipées de réfrigérateurs adéquats.

Pour contourner cet obstacle, les scientifiques ont isolé la souche des bactéries bénéfiques pour la santé et ont réussi à les lyophiliser. La Lactobacillus rhamnosus CRL 1505 a ainsi pu être incorporée à une boisson chocolatée en poudre, facile à transporter vers les écoles rurales les plus reculées.

Capable de supporter une température de 60° C pendant plus de 20 minutes, la bactérie garde toutes ses propriétés. Même lorsque la boisson est servie chaude aux enfants, elle se révèle aussi efficace que le yaourt.

Efficacité prouvée

Plutôt que d’autoriser la commercialisation de ces nouveaux produits afin de garantir leur distribution à travers tout le pays, l’État a décidé d’assurer lui-même leur élaboration et de les distribuer gratuitement dans les écoles. Tous les enfants, même ceux issus des foyers les plus modestes, peuvent ainsi en bénéficier.

L’efficacité des probiotiques a pu être démontrée grâce à une étude clinique réalisée en 2007, au cours de laquelle 300 enfants inscrits à la cantine scolaire ont consommé du yaourt. La moitié d’entre eux ont mangé du Yogurito, tandis que l’autre a consommé un placebo, c’est-à-dire un yaourt “normal” ne contenant pas la souche Lactobacillus rhamnosus CRL 1505.

Selon les scientifique du CONICET, les résultats sont sans appel: dans le groupe ayant eu droit au véritable Yogurito, les enfants ont développé entre 40 et 50 % d’infections intestinales et respiratoires en moins.

La province du Chaco sera la prochaine à bénéficier de ce programme destiné à améliorer la santé des enfants dans les régions défavorisées du pays. La construction d’un nouveau site de production sur place permettra par la même occasion aux producteurs locaux d’écouler leur lait.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires