Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Limiter la circulation des voitures de l’administration pour lutter contre les émissions de gaz à effet de serre

Chine / / Asie

Un énième plan national pour réduire la consommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre (GES) inclut la limitation de la circulation pour les véhicules de l’administration. Une mesure applaudie par le public pour diverses raisons, mais qui risque de ne pas porter ses fruits.

Beaucoup de fonctionnaires utilisent leur voiture de fonction pour des virées entre amis. ©Michael Lieu (Flickr)

Un grand plan d’action ‘réduction de la consommation énergétique par tous les citoyens’ a été publié début février 2012. Les mesures sont variées et ne sont pas toutes obligatoires. La plus en vue concerne la restriction de la circulation aux véhicules de l’administration et des entreprises publiques.

Le public applaudit y voyant une ‘punition’ pour limiter les ‘abus’ des fonctionnaires. La corruption, dans ses multiples formes, des employés de l’administration et des entreprises publiques exaspèrent. L’utilisation abusive des véhicules de fonction en fait partie. Les employés du public se gênant rarement pour utiliser la voiture de fonction pour leurs virées en famille et entre amis.

La population réclame depuis longtemps une ‘réforme des véhicules publics’. Chaque pas dans ce sens est une victoire. Il y a quelques mois, la province du cantonnais envisageait par exemple d’installer des caméras dans chacune des voitures de l’administration. A cette annonce, beaucoup se sont réjouis. Devant les coûts impliqués, les édiles ont pourtant renoncé.

Une mesure à double tranchant

Le plan national annoncé ne va pas si loin. Il s’agit pour l’instant simplement d’interdire l’utilisation des voitures de fonction un jour par semaine. Le jour d’interdiction de circulation est déterminé en fonction du dernier numéro de la plaque d’immatriculation.

Certains soulèvent pourtant des critiques. Ils rappellent l’expérience de Pékin et Shanghai, qui ont par le passé mis en place de telles mesures. Résultat, les entités touchées par la diminution de la disponibilité des véhicules de fonction pour leurs employés n’ont pas hésité un instant… à en acheter d’autres, en prenant bien soin de les immatriculer de manière à disposer de suffisamment de voitures chaque jour de la semaine. Les plus cyniques voient dans l’extension au pays entier de cette politique, une victoire du lobby automobile…

Des ascenseurs à partir du premier étage

Parmi les autres mesures annoncées, le ‘dispositif 1,3,5’. Il s’agit de recommander aux citadins d’effectuer à pieds leurs déplacements de moins d’un kilomètre, en vélo ceux de moins de 3 kilomètres et en transports en communs ceux de moins de 5 kilomètres. Une mesure qui restera anodine tant qu’elle ne comportera aucune incitation tangible.

La disposition visant à réduire l’utilisation des ascenseurs devrait être plus efficace. Plusieurs administrations municipales, à Shanghai notamment, font descendre les ascenseurs au premier étage seulement, obligeant le public à prendre l’escalier au rez-de-chaussée. Ceux qui vont jusqu’au troisième étage sont incités à continuer sur leur lancée pour laisser l’ascenseur à ceux qui vont plus haut.

Pas seulement bon pour la planète, mais aussi pour le tour de taille !

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires