Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

De la peinture à base de bouteille

Brésil / / Amérique du sud

On découvre décidément beaucoup de vertus à celles qui étaient encore récemment accusées de tous les maux: les bouteilles en plastique PET. Des chercheurs brésiliens ont découvert que leur transformation pouvait permettre de produire de la peinture en poudre, et remplacer ainsi certains composés chimiques issus du pétrole.

La découverte a été faite par le chimiste de l’Université Fédérale de Rio de Janeiro, Antonio Eduardo Ferreira Alves da Silva. Il a mis au point une technique qui transforme les bouteilles en une peinture en poudre qui peut avoir des applications variées, aussi bien dans le domaine des ustensiles domestiques que dans celui de l’électronique.

L’expérimentation, déjà brevetée, a remporté le prix de la recherche de l’Abripet (Association Brésilienne de l’Industrie du PET). Silva, qui possédait déjà une grande expérience du monde des peintures industrielles avant de se consacrer au domaine de la recherche, est conscient de la portée de sa découverte:

Ce travail est important dans le sens où on tire profit d’un matériau qui serait jeté, parfois n’importe comment, portant atteinte à l’environnement.

Un produit fiable

Le chercheur a utilisé des bouteilles qui avaient déjà été jetées. Après être broyées, elles passent par un processus de dégradation qui altère leur poids moléculaire. Quelques processus plus tard, le matériau est incorporé à la recette qui compose la peinture «écologique». Les premiers résultats ont démontré que le matériau est fiable pour différentes utilisations et qu’il adhère bien aux surfaces sur lesquelles il a été testé.

Silva souligne que la peinture en poudre doit encore être améliorée. La date de sa mise sur le marché ne peut pas encore être annoncé.

Avant d’être commercialisé, il faut d’abord résoudre quelques problèmes comme la formation de bulles.

De plus, d’après le chercheur, le matériau est encore trop dur.

Certaines applications demandent une malléabilité de la peinture. C’est une propriété qui doit être prise en compte.

Pour le moment, la peinture en poudre recyclée de Silva se limite à une vie de laboratoire. Même s’il existe déjà sur la marché des peinture qui utilisent le PET dans leur composition.

Leur usage est encore très restreint, nous devons le populariser.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires