Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

La crise menace les énergies renouvelables

Portugal / / Europe

La Fédération Européenne des Energies Renouvelables (FEER) a présenté cette semaine une lettre ouverte à la Commission Européenne. Elle y expose ses préoccupations concernant le marché portugais, définissant la situation économique du pays comme une « sérieuse menace » aux énergies renouvelables.

Le ciel s'assombrit sur les énergies renouvelables au Portugal. ©Kevin Dooley (Flickr)

Le Gouvernement a décidé, début février 2012, de geler l’attribution de nouvelles licences pour la production d’électricité par régime spécial, affectant principalement la production éolienne.

Une lettre ouverte adressée au commissaire responsable de l’Energie, Günther Oettinger, a été rendue publique à Bruxelles. La fédération des énergies renouvelables « l’invite » à:

Prendre les mesures nécessaires pour convaincre le gouvernement portugais de revenir sur cette mesure contreproductive. Les énergies renouvelables doivent être vues comme un chemin pour sortir de la crise.

D’après le décret de loi publié au Journal Officiel, le Gouvernement a suspendu, « avec effet immédiat », l’attribution d’injection financière dans le Réseau Electrique de Service Public (RESP) ». Mais il n’écarte pas la possibilité de prendre en considération certains cas «d’intérêt public pertinent».

Le Gouvernement s’était engagé, avec la « troïka », à analyser l’efficacité des régimes spéciaux de soutien aux producteurs d’énergie pour la fin janvier. Les résultats de l’efficacité des ces régimes, analysant des possibles baisses de tarif ainsi qu’une réduction implicite de la subvention, devaient être annoncés. A ce jour, le Gouvernement n’a toujours pas annoncé s’il ont été effectivement rendus.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires