Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Recycler sa voiture, c’est payant

Canada / / Amérique du nord

Avec tout le battage médiatique et politique autour du recyclage, qu’en est-il des voitures? Comment est-il possible de recycler sa vieille voiture et que vaut son métal aujourd’hui? Gros plan.

Trop vieille pour rouler? La voiture peut en grande partie être recyclée. ©Lisa Brank (Flickr)

Réutiliser le métal des voitures

Une voiture est composée, en moyenne, de 75% de métal dont l’ensemble peut être réutilisé.

Avec la flambée des prix des métaux dans les dernières années, il n’est pas rare de croiser des toitures en cuivre, des cloches d’église en bronze ou encore des câbles électriques manquants. Les métaux sont devenus des objets de convoitise… et ceux de nos vielles bagnoles n’y échappent pas.

L’aluminium et le cuivre, ainsi que les traces de métaux précieux dans les convertisseurs catalytiques sont ceux qui ont le plus de valeur. Mais une voiture est majoritairement composée d’acier. Il est difficile de remodeler le fer car il faut pouvoir le faire fondre. Par conséquent, il est davantage recyclé en des objets tels que des barres d’armature pour la construction.

Alors, combien peut-on obtenir pour sa vielle auto?

Ce à quoi Steve Fletcher, directeur général de l’Automotive Recyclers of Canada, répond:

Tout dépend. Notre industrie regarde une voiture comme une voiture, de sorte que certaines peuvent être réparées et revendues avec une réduction de prix de 5 à 10% sur son prix d’achat.

S’il n’est pas possible de donner une nouvelle vie au véhicule, les pièces réutilisables seront vendues séparément:

Si aucune pièce n’a de valeur, nous cherchons ce que nous appelons un métal concentré. Grâce à la voiture (et son numéro d’identification) nous savons si elle possède des roues en aluminium, un radiateur en cuivre ou encore quel type de convertisseur catalytique elle possède.

Son poids est alors vérifié. De nos jours le métal vaut environ 300$ (soit 230 euros environ) la tonne. L’entreprise procède à une projection de leur revenu, le divise par deux et voilà la valeur de votre véhicule. Donc votre prix de recyclage dépend surtout de votre type véhicule.

Combien de véhicules sont recyclés jusqu’à présent, et que se passe-t-il pour les autres?

Une étude menée par l’Université de Windsor montre que, avec la réutilisation des pièces, des liquides, et des pneus, il est possible de faire monter le recyclage des pièces d’une voiture à environ 83% en moyenne. Donc, environ 17% de ces dernières finissent soit dans un site d’enfouissement privé, soit en guise de protection contre les animaux pour recouvrir les ordures ménagères des décharges.

Steve Fletcher ajoute:

On estime à environ 1,2 millions le nombre de véhicules qui quittent les routes canadiennes chaque année.

Vos vieilles automobiles peuvent donc être échangés contre de l’argent, réutilisés et recyclés.

Enfin, pour ceux qui souhaiteraient faire un don charitable sans trouer leur porte-monnaie, ils peuvent s’adresser à un organisme tel que Car Heaven. Avec l’aide des recycleurs automobiles situés dans chaque province, ils vont ramasser et remorquer le véhicule depuis votre garage, et ils vous enverront un reçu déductible d’impôt correspondant à sa valeur.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires