Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Les compteurs électriques «intelligents» ne font pas l’unanimité

Canada / / Amérique du nord

Hydro-Québec s’apprête à changer l’ensemble des compteurs électriques de la province de Québec. A la place, des compteurs à lecture à distance. Un projet de 104 millions de dollars canadiens entrainant la perte de 800 emplois. Le projet déclenche la polémique.

Le passage aux compteurs à onde électromagnétique entraine une vague de protestations au Canada. ©Joel Penner (Flickr)

Vous dites «gaspillage»?

Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) dénonce l’aberration du projet et un investissement d’un milliard de dollars jugé non rentable. Il prévoit la perte de 1 000 emplois directs et indirects, le gaspillage de 3,75 millions de compteurs encore fonctionnels et, pour le consommateur, le risque de voir sa facture d’électricité augmenter.

Des ondes, encore des ondes

A cela s’ajoute une polémique sur les effets néfastes des ondes sur le corps humain. Le compteur émet des ondes électromagnétiques pour rendre l’information plus accessible aux responsables d’Hydro-Québec.  Un développement qui touche aux questions de santé publique avec l’impact des champs électromagnétiques sur l’être humain. Jean-François Blain, analyste politique et de la règlementation en matière d’émission d’ondes, explique:

C’est une zone grise sur le plan scientifique, mais on les soupçonne d’être à la source de certains cancers.

Hydro-Québec répond aux préoccupations par une nouvelle clause

A l’annonce du projet, les nouveaux compteurs allaient être installés systématiquement dans chaque maison, immeuble, etc. Suite aux protestations, Hydro-Québec a ajouté une clause à sa proposition. Les usagers ne souhaitant pas utiliser le nouveau compteur, pour des raisons de santé ou autre, devront payer. L’entreprise institue des frais fixes de 98$ auxquels s’ajoutent des mensualités de 17$ pour couvrir les frais de déplacements et de manutention.

La grogne continue de se faire entendre…

Pour en savoir plus, montrealgazette.com

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires