Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Un permis de conduire vert

Chili / / Amérique du sud

La ville de Peñalolén propose à ses habitants d’acheter des crédits carbone en ligne au moment de renouveler leur permis de conduire. Les fonds récoltés sont destinés à un programme de reboisement dans une zone du Sud de la Patagonie.

Basé sur le volontariat, le système mis en place à Peñalolén permet à chaque conducteur de connaître son empreinte carbone et de compenser les émissions de CO2 générées par son véhicule ou par ses activités quotidiennes.

Les personnes désireuses de lutter contre le réchauffement climatique sont invitées à acheter des crédits carbone auprès de l’entreprise Patagonia Sur. La société s’emploie depuis plusieurs années à faire revivre la forêt dans la province de Palena, en Patagonie. Claudio Orrego, le maire de la commune, estime:

Bien que les quantités de dioxyde de carbone libérées dans l’atmosphère diffèrent d’un véhicule à l’autre, chaque participation devrait permettre de planter environ six arbres.

Lancé en 2010, le programme de reboisement de Patagonia Sur essaie de réhabiliter une zone de 300 hectares, où la forêt avait été sacrifiée aux besoins des agriculteurs au milieu du XXème siècle. Plus de 300 000 arbres ont déjà été plantés, principalement des espèces de hêtres endémiques telles que le Coigüe, le Ñirre et le Lenga.

La “Forêt de Peñalolén”

Au moment de procéder au renouvellement de leur permis de conduire, les personnes intéressées par cette initiative pourront se rendre sur le site internet de la ville ou celui de Patagonia Sur, afin de calculer leurs émissions et d’acheter des crédits carbone. Ceux qui le souhaitent peuvent également évaluer l’empreinte carbone générée par leur maison ou par d’autres activités, et découvrir comment la compenser.

Pour récompenser les efforts des habitants de cette commune en faveur de l’environnement, la zone reboisée portera le nom de “Forêt de Peñalolén”.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires