Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

China Southern Power Grid s’engage à réduire ses émissions

Chine / / Asie

Avec l’augmentation de la consommation totale, réduire la quantité d’émissions de GES ressemble à une mission impossible. C’est l’objectif que s’est fixé Nanfang Dianwang, l’électricien du sud.

Un changement énergétique pour la Chine ? © Gwydion M. Williams

Nanfang Dianwang (CSP – China Southern Power) est le fournisseur électrique exclusif du sud de la Chine. Ce mastodonte énergétique a décidé de calquer son plan de développement à 5 ans sur les objectifs du douzième plan quinquennal national (2011 – 2015).

Début avril 2012, le PDG de CSP Zhao Jianguo, a présidé à la publication de ce plan ambitieux: réduction de consommation de 100 millions de tonnes de charbon et 3 millions de tonnes de CO2 émises en moins.

Des ENR plus présentes

Pour remplir ces objectifs élevés, CSP compte sur l’introduction de plus d’ENR dans son mix énergétique, la construction d’une ligne très haute tension depuis l’ouest chinois, riche en énergie hydroélectrique, vers le sud-est, très consommateur, et mise en place d’une centrale de pompage turbinage pour une meilleure utilisation des ENR. La part des énergies non fossiles dans la production électrique distribuée par le groupe devrait passer de 33% en 2012 à 41% en 2015.

CSP continue d’attendre beaucoup de l’énergie nucléaire. Une forme de production électrique propre en termes d’émissions de CO2, mais de plus en plus controversée. Les perspectives de développement restent très incertaines un an après la catastrophe de Fukushima.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires